masculins / OL - Monaco J-2

La conférence de presse d'Alain Perrin

Publié le 18 octobre 2007 à 18:41 par R.B

Alain Perrin a tenu sa conférence de presse. Il est revenu sur la performance des internationaux et a bien sûr parlé des 2 matchs à venir…

Alain Perrin, avez-vous suivi la performance des internationaux lyonnais ?
« Evidemment. Il y avait d’abord l’inquiétude d’une éventuelle blessure. J’ai été rassuré. Sidney avait ressenti une gêne au mollet, mais l’IRM n’a rien révélé. Certains ont eu beaucoup de temps de jeu, d’autres moins. Pour ceux qui ont été sollicités, nous verrons leur état de fatigue. Hatem ? C’est bien ; ces 2 sélections lui apportent de l’expérience. Quant à la qualité de la performance d’Hatem et de Karim, il ne faut pas oublier que le football est un sport d’opposition. Il faudra donc les revoir dans un autre contexte. La vraie référence, c’est le fait que Raymond Domenech les ait choisis par rapport à d’autres ».

Cette trêve a -t-elle été positive pour l’OL ?
« Effectivement, c’est un peu dommage qu’il y ait eu cette trêve. Nous avions terminé sur un bon match à Bordeaux. Il faudra simplement se reconcentrer rapidement et gérer les éventuelles fatigues de certains joueurs ».

Monaco ?
« On doit être capable de s’imposer à domicile contre n’importe quel adversaire. Cela ne sera pas facile. Les Monégasques sont dans une mauvaise passe après avoir très bien débuté le championnat. C’est un adversaire de niveau européen. Il a des joueurs de qualité. Cette équipe va certainement jouer la prudence, même si elle a des arguments offensifs. J’ai vu le match face à Nancy. Monaco avait fait un bon match. Ce groupe n’est pas à sa place. On s’attend à une opposition corsée. Ricardo est un expert pour fermer le jeu en tenant compte de ses arguments offensifs pour jouer le contre. Méfiance donc ; et évitons de prendre un but en premier ».

Monaco et Stuttgart sont-ils préparés en même temps ?
« Oui, même si les caractéristiques tactiques seront différentes. Il faudra tenir compte de la fraicheur. A Stuttgart, je connais bien évidemment les joueurs qui ont évolué dans le championnat de France. Il y aussi Gomez. Cette équipe a des arguments pour se qualifier. Nous ne serons pas à la fête en Allemagne ».

Fred ?
« C’est un retour à point nommé. Je n’avais pas besoin de le voir jouer en CFA. Plus vite, il retrouvera ses sensations et mieux ce sera. Il faut compter 2 ou 3 matchs ; il lui faut du temps de jeu. Peut-il débuter face à Monaco ? Il aura du temps de jeu, mais je n’ai rien décidé encore, notamment par rapport à Karim. Karim ? Il a beaucoup joué. Le mettre au repos peut aussi être une solution. Une hiérarchie ? Tout le monde a sa chance. Je compte sur tout le monde. Pour les postes d’attaquants, la notion de fraicheur est importante. Fabio Santos ? C’est bien de le voir arriver dans ce secteur de jeu. Vous savez il n’y a pas de titulaire indiscutable. Il y a un groupe ».