masculins / OL - Anderlecht J-1

La conférence de presse d'Anderlecht

Publié le 18 août 2009 à 20:02 par TS

A la veille d’affronter l’Olympique Lyonnais à Gerland (20h45) en match de barrage de la Ligue des Champions, Ariël Jacobs, l’entraîneur du RCS Anderlecht, et Mbark Boussoufa ont répondu aux questions des journalistes lors de la traditionnelle conférence de presse.

Ariël Jacobs (entraîneur du RCS Anderlecht)
Tout d’abord, craignez-vous cette équipe de l’OL ?
Non, on ne craint personne. Lyon, par son passé en Ligue des Champions, est logiquement favori. Mais en football, rien n’est impossible. Si on veut faire partie des meilleures équipes d'Europe, il faut être les meilleurs en barrages.

Est-ce un avantage de recevoir au match retour ?
Bien sûr, tout le monde préfère recevoir au match retour, mais comme je l’ai dit : en football, la logique n’existe pas. Anderlecht a connu des expériences différentes, des bonnes et des moins bonnes. Il faut considérer les deux matchs dans leur totalité.

Lisandro Lopez, la nouvelle recrue lyonnaise impressionne en ce début de saison. Avez-vous préparé un plan anti-Lopez ?
Non. L’OL ne se résume pas à un seul joueur. C’est avant tout un bloc collectif avec des qualités. Il y a de nombreuses individualités dans cette équipe. Lopez en est une. Mais il y en a d’autres, comme Bafétimbi Gomis par exemple.

Pensez-vous que l’OL pourrait vous prendre à la légère ?
Non, je ne pense pas que ce sera le cas, parce que ce match est d’un enjeu capital pour les Lyonnais. Il s’agit de Ligue des Champions quand même. J’ai entendu dire que les Lyonnais étaient satisfaits de ce tirage au sort. Je les invite donc à le prouver dès demain.

Mbark Boussoufa (attaquant RCS Anderlecht)
Tout d’abord, que pensez-vous de cette équipe lyonnaise ?
J’ai beaucoup de respect de l’OL. Je connais très bien le championnat français pour le suivre à la télévision et je sais que Lyon est une équipe de grande valeur. Ce sera un match très haut niveau, il faudra rester concentrer et répondre présent dans les duels.

Pensez-vous que l’Olympique Lyonnais pourrait vous sous-estimer ?
Non, je n’y crois pas. L’OL est une grande équipe, ils ont de grandes ambitions et ils veulent se qualifier pour la Ligue des Champions, comme nous.

Vous croyez disposer des armes pour pouvoir rivaliser avec l’OL ?
Oui. Nous avons plus d’automatismes cette saison, puisque l’effectif a connu très peu de changements cet été. Peu de nouveaux joueurs sont arrivés. Et puis, nous avons un groupe de qualité, avec un triangle offensif (De Sutter, Suarez et Boussoufa) qui peut faire du mal à de nombreuses équipes. Nous sommes plus prêts que la saison dernière.
Sur le même thème