masculins / Anderlecht - OL J-1

La conférence de presse d'Anderlecht

Publié le 24 août 2009 à 18:10 par AG

Ariel Jacobs, coach d'Anderlecht, et le défenseur Roland Juhász ont répondu à la presse avant le match retour face à l'OL.

Ariel Jacobs
Comment aller-vous aborder ce match retour ?
Après une défaite comme celle que l'on a subi au match aller on doit impérativement avoir un sursaut d'orgueil. Chaque joueur doit avoir un sursaut d'orgeuil vis à vis de lui-même. On doit aussi avoir un sursaut d'orgueil collectif vis à vis du club et des supporters. Notament par rapport aux supporters qui s'étaient déplacés à Lyon.

Avez-vous été impressionné de la victoire de l'OL à Auxerre ?
Pas vraiment. Lyon a montré qu'il possède un bon groupe que ce soit qualitativement ou quantitativement. Cette équipe est capable de faire des ravages que ce soit au niveau national ou européen. Néanmoins, cete victoire de l'OL 3 buts à 0 ne nous console pas. Je ne m'attends pas à voir mardi un OL sans motivation. Les joueurs peuvent changer mais le niveau de l'équipe reste le même. C'est une grande force. En Belgique, nous n'avons pas les moyens de faire des changements et de garder la même force.

Avez-vous peur que Lisandro Lopez soit présent ce mardi ?
En tant qu'entraîneur j'espère qu'il ne jouera pas. En tant qu'amoureux du football j'espère qu'il sera présent sur la pelouse.

Roland Juhász
Dans quel état d'esprit êtes-vous avant ce match retour face à l'OL ?
Après le match aller ce fut très difficile. D'ailleurs j'estime que certains buts n'étaient pas vraiment justifiés, notamment le coup franc et le penalty. C'est sûr que l'OL est favori. Jespère simplement que l'on va montré que la différence entre eux et nous n'est pas aussi grande qu'on l'a vu au match aller. Le groupe veut montrer autre chose à nos supporters. On doit avoir la même mentalité que Sivasspor lorsqu'ils nous ont battu 3 buts à 1 au match retour (ndlr : Anderlecht l'avait emporté 5-0 à l'aller). En football, on sait que tout est possible.

Est-ce qu'une victoire 1 but à 0 vous satisferait ?
Non ce n'est pas assez. Nous devons marquer rapidement. A l'aller nous avons eu des problèmes défensivement mais ce n'est pas un problème lié simplement aux défenseurs.
Sur le même thème