masculins / Lille - OL J-2

La conférence de presse de Claude Puel

Publié le 02 mars 2009 à 18:38 par BV

Quelles sont les nouvelles de Karim Benzema ?
Il a passé, ce matin, une radio et une échographie qui ont révélé qu’il n’y avait pas de lésion, ni osseuse, ni musculaire. Il a pris un bon coup, il a un hématome. On va maintenant observer son évolution mais c’est plutôt rassurant. Il est forfait pour la rencontre de coupe de France, on avisera ensuite.

Où en sont les autres joueurs blessés ?
Delgado et Fabio Santos continuent leur progression. César Delgado a déjà repris le ballon. Fabio Santos va continuer en fonction de ses sensations même si cela semble cicatrisé.

Cette rencontre à Villeneuve-d’Ascq, c’est un peu votre retour au pays…
Je ne retourne pas à Castres ! (Rires) Ca a été une bonne période. J’ai déjà connu ça à Monaco, maintenant c’est à Lille ; ca fait partie du métier. Il y a ce que l’on ressent et la pratique. Celle-ci veut que l’on soit avant tout professionnel.

Que pensez-vous de cette équipe de Lille ?
C’est une équipe très difficile à jouer, qui continue sa progression. Même si elle a eu un coup de moins bien, cela reste une équipe très costaude, notamment contre les grosses équipes. Ils ont eu des problèmes de motivation contre les équipes de la seconde partie de tableau mais contre celles d’en haut, ils sont bien présents. Ca fait un petit moment qu’ils ont dû cocher ces deux dates.

Comment aborde-t-on deux rencontres face à la même équipe dans une seule semaine ?
Pour nous, c’est une succession de matches. Ce sont deux compétitions différentes, ca va être deux matches différents. Le premier sera éliminatoire, le second très important par rapport à notre dernier résultat (1 – 1 contre Rennes), à la dynamique dans laquelle on est. Les deux matches vont être très importants avant le match que vous savez… L’idéal serait de gérer du mieux possible l’enchainement pour être performant lors des deux rencontres.

Le LOSC est-il la meilleure équipe à jouer avant le FC Barcelone ?
Cela aurait été mieux de jouer une équipe moins forte, notamment au niveau l’impact physique ; ça ne sera pas le cas. Avec l’enchainement des matches, on a besoin de récupération, la gestion sera donc importante ; or face à ce genre d’équipes, on ne peut pas se gérer, dans le contenu cela ressemble un peu à ce que l’on a vu hier soir contre Rennes : très solide et costaud.

Avez-vous le sentiment d’avoir, face à Rennes, un peu présumé des ressources de certains titulaires de mardi ?
Peut-être pour certains, oui. Mais il faut apprendre dans la succession des matches, par rapport au volume, dans la manière de passer d’un match à l’autre. Après, on ne sait pas si c’est psychologique ou physique. Il faut être en capacité de dominer ce genre de choses.

En l’absence de Karim Benzema, Frédéric Piquionne pourrait occuper la pointe de l’attaque. Qu’attendez-vous de lui ?
A Nancy, il a fait une bonne première mi-temps. Il a fait de bonnes choses. Il faut pouvoir compter sur le groupe dans la gestion des efforts, dans les temps de jeu. On comptera sur lui comme sur tous les autres joueurs.