masculins / Pendant la trêve

La conférence de presse de Claude Puel

Publié le 26 mars 2009 à 16:26 par DH

Profitant de la trêve avant de s'engager dans le sprint final pour la conquête d'un huitième titre de champions de France, l'entraîneur Olympien Claude Puel s'est adressé à la presse cet après-midi.

Avant tout, un point sur les blessés...
Jean-Alain Boumsong continue son programme et devrait normalement reprendre la semaine prochaine. Fabio Santos continue également son programme. Mais c'est assez long au niveau de la cicatrisation. Même si ce n'est pas des délais hors norme, il faut vraiment tout ce délais pour que ça cicatrise. François Clerc se repose un peu. Il a été sollicité assez rapidement et il a donc besoin de plages de récupération importantes. John Mensah est allé faire constater sa blessure au Ghana. Et comme on pouvait le craindre le sélectionneur a tout fait pour le faire jouer même blessé. On est resté fermes. John doit rentrer demain. Cesar Delgado poursuit son programme. Je pense qu'il devrait reprendre mercredi prochain avec le groupe.
 
Comment se passe cette semaine sans compétition?
Pour le moment, cela se passe bien avec des entraînements de qualités et assez intensifs.On a réduit un peu les séances. Mais il y a assez d'agressivité et de dynamisme. Il ya toujours une recherche de qualité. On fait pas mal de courses, de jeux de conservation. Des jeunes du groupe de la CFA nous ont également rejoint.
 
La trêve arrive-t-elle au bon moment?
Pour certains peut être oui. Après on a plus de la moitié de l'effectif disséminé avec des joueurs plus ou moins sollicité. Certains joueurs feront les deux matches. Par contre d'autres vont moins jouer et seront en manque de temps de jeu. Cela peut être problèmatique. On va récupérer les joueurs un ou deux jours avant le match au Mans. Ce n'est jamais évident de préparer un match dans ces conditions.
 
Karim Benzema postule sérieusement à une place de titulaire en pointe de l'attaque tricolore. Un but de sa part serait une bonne nouvelle pour l'équipe de France et l'Olympique Lyonnais...
Ce n'est pas simplement qu'il marque. On verra d'abord si il joue. Je ne pense pas que le sélectionneur ait dévoilé son équipe. Karim a besoin de prendre ses repères et de retrouver son jeu tout simplement. Si il retrouve le jeu, il retrouvera le chemin du but. La recherche systématique du but n'est pas le plus important. Même si un buteur aime toujours marquer. Le plus important c'est de retrouver du jeu, des sensations, des efforts et le but viendra naturellement.
 
Hugo Lloris numéro deux en équipe de France. Qu'en pensez-vous?
C'est comme ça. Il faut respecter les choix du sélectionneur national. On sait qu'il est très performant. Il a largement le niveau international. Il aura un jour sa chance et quand il l'aura il la prendra.
 
Le Rennais Jimmy Briand s'est gravement blessé hier en sélection. N'avez-vous pas peur que cela arrive à l'un de vos joueurs?
J'ai dépassé depuis longtemps le stade de l'inquiétude. Avec tout ce qui nous est arrivé depuis le début de saison, on est malheureusement vacciné. Donc bien sûr on souhaite revoir nos joueurs en bonne santé. Mais on a su montré des capacités d'adaptation même si on s'en serait passé. Les sélections arrivent dans une période chargée. C'est toujours difficile. On voit qu'il y a souvent pas mal de blessés. Soit les joueurs n'ont pas la possibilité de souffler, soit au contraire ils ne travaillent pas assez comme Pjanic. Il est parti en sélection alors qu'il aurait besoin de travailler. C'est toujours problèmatique.
 
Il reste neuf journées de championnat. Quel regard portez-vous sur le calendrier qui attend l'OL?
C'est un calendrier très intéressant parcequ'il est difficile avec des déplacements importants chez des équipes qui jouent également le titre. Voilà, il n'y a pas de quoi je dirais musardé. Chaque match sera très très important. En tout cas, pour la motivation, c'est un calendrier excellent pour la suite car on n'aura pas de quoi se relâcher. C'est un calendrier difficile. Il n'a jamais peut être été autant difficile dans une fin de parcours pour Lyon. Ce serait d'autant plus valorisant d'arriver au bout.
 
Quel est votre adversaire direct pour ce titre?
De Rennes jusqu'à Marseille, ils sont tous très costauds avec des équipes comme Lille qui n'ont pratiquement pas d'internationaux et qui vont pouvoir jouer le coup à fond. Cela va être très costaud. Chaque équipe aura sa chance. Ce sera l'équipe qui sera la plus régulière sur ces neuf matches qui remportera le titre.
 
La saison n'est pas encore terminée mais on parle beaucoup du prochain mercato lyonnais. Un mot sur le recrutement...
On a toujours un œil dessus. Mais ce n'est pas propre à cette période. On a toujours des pistes à étudier. Mais on va déjà faire le point sur notre effectif et voir les joueurs qui vont rester et ceux qui sont susceptibles de partir. C'est le train train d'un club qui prépare la saison prochaine.
 
Anthony Mounier a rencontré les dirigeants lyonnais hier. En savez-vous un peu plus sur son avenir à l'OL?
Anthony fait parti de l'effectif. Il est important. On a déjà fait le point avec ses agents hier. On en fera un autre un peu plus tard pour connaître ses attentes.
Sur le même thème