masculins / OL - OGCN J-2

La conférence de presse de Claude Puel

Publié le 12 novembre 2010 à 13:35 par R.B

Un point complet répondant aux nombreuses questions des media… la venue de Nice… la situation en championnat… le poste de latéral gauche… la polémique… l’infirmerie…

POINT SANTE

« Briand a retrouvé le terrain, Diakhaté et Bastos aussi. On verra. Lisandro et Cissokho poursuivent leur remise en forme. Pas question de prendre des risques face à Nice. Delgado a repris le vélo. Grenier est à l’arrêt avec une déchirure aux ischios ».

LA SEMAINE D’ENTRAINEMENT

« Une semaine, c’est un luxe, même si on aurait préféré continuer en coupe de la Ligue. Cela a permis de soigner les bobos, de décompresser mentalement, de récupérer physiquement, de refaire du foncier. Cela a été une bonne semaine. Il faut être prêt pour la dernière ligne droite jusqu’à fin décembre ».

 

L’OL ET LES DEBUTS DE MATCH

« Il y a un aspect psychologique qui entre en ligne de compte. Et avec la fatigue cela peut se compliquer. C’est vrai que l’on n’a pas été vraiment performant »

 

LE PARCOURS DE L’OL EN L1 DEPUIS LA DEFAITE FACE A L’ASSE

« J’aime bien lorsque vous dites que l’OL est leader du championnat sur les cinq dernières journées. C’est positif. Cela n’empêche pas d’avoir conscience de nos manques. Ce championnat est très difficile ; on est toujours là et la suite ne dépend que de nous. J’ai vu beaucoup de bonnes choses à Rennes après le premier ¼ d’heure. Au final, ce match nous laisse des regrets. Désormais, il faut plus de constance et avoir un rythme d’une équipe qui veut être devant. Il faut de la constance ; dominer notre sujet. Le championnat de France est un championnat très physique, très difficile. Tactiquement, les équipes sont en place ; il n’y a pas d’espaces. Il y aussi des formations qui ont un programme plus chargé. Pour l’instant, aucune équipe n’a fait preuve de régularité et pris le dessus sur les autres ».

 

LES POLEMIQUES

« J’ai pris mon partie que l’environnement à l’OL n’était pas forcément tranquille et serein. Je ferais avec cette absence. Je prends acte qu’il est difficile de travailler à l’OL sans qu’il y ait des soubresauts. Pour le reste, je ne fais aucun commentaire. Je suis un employé du club ; je veux qu’il avance ; j’aime ce club, même si je ne suis que de passage. Je donnerais tout pour lui. Je le répète, je ne veux pas alimenter les polémiques, mettre de l’huile sur le feu. Je resterais  cohérent avec ce que je dis ».

 

GOURCUFF

« Il est comme l’équipe. Il y a des matchs où il a été plus performant que d’autres. Ne l’oublions pas, c’est un nouveau joueur à l’OL. Je suis très patient dans ces conditions. Il y a toujours un temps d’adaptation. A Rennes, j’ai apprécié qu’il soit plus positionné plus haut. Il est dans la bonne marche ».

 

MAKOUN

« Nous verrons au mercato. Il y a beaucoup de matchs d’ici la trêve. Jean II fait partie intégrante de l’effectif. C’est un joueur important. On a besoin de lui. Il n’a jamais triché. Vous connaissez ma façon de penser sur ce qui lui arrive quand il joue à Gerland ».

 

LE POSTE DE LATERAL GAUCHE EN L’ABSENCE DE CISSOKHO

« Il y a différentes possibilités. C’est vrai qu’on a été un peu bancal en l’absence d’Aly. J’espère que Kolo sera en mesure de confirmer en matchs ses progrès. Ce week-end, il devrait avoir normalement sa chance. Après on a adopté une certaine politique, notamment avec les jeunes. On l’assume… je l’assume ».

 

CLERC

« Je ne ferais aucune déclaration. François n’est plus un joueur de l’OL. Cela ne m’intéresse pas et il ne m’intéresse pas ».

 

NICE

« Cette équipe se situe bien. Elle arrive à avoir des résultats malgré des départs chaque saison. Bravo à elle. J’apprécie le travail qui est fait à Nice. Mounier ? C’est bien. Il progresse en jouant. Il a un super état d’esprit ; il est sain. Je suis content pour lui. Il fait désormais partie des joueurs importants ».