masculins / LOSC - OL J-2

La conférence de presse de Claude Puel

Publié le 25 février 2011 à 13:57 par R.B

Match décisif pour le titre… le retour à Lille… son avenir à l’OL… le système de jeu… les thèmes principaux abordés lors du point presse de l’entraineur olympien…

 

POINT SANTE

« Ederson pourrait jouer ce week-end avec l’équipe CFA. Lisandro est indisponible pour le déplacement à Lille. Il reprend progressivement. Sa blessure n’est pas encore complètement cicatrisée. On ne prendra pas de risques ».

 

Est-ce un match décisif  face au LOSC?

« Il est décisif comme tous les matchs que nous disputons actuellement. C’est un gros match à jouer. Le LOSC a choisi ses priorités et nous attend de pied ferme. Nous, on fait des choses intéressantes dans l’enchainement des rencontres avec de la qualité face à des adversaires de qualité. C’est dans ces matchs que l’on se situe le mieux. Contre le LOSC, c’est une confrontation directe. Il y a 5 équipes qui jouent le titre. Chaque confrontation entre ces 5 équipes décidera du classement. Après le match de dimanche se situe loin de la fin du championnat. Une défaite ne sera pas synonyme de perte d’un éventuel titre, mais elle nous compliquerait la tache ».

 

Peut-on dire que l’OL est mieux que le LOSC en ce moment ?

« Nous sommes dans une certaine dynamique. On enchaine les rencontres. Nos 4 derniers matchs étaient costauds. Nous avons fourni des efforts physiques. On verra comment on a récupéré. Face au LOSC, ce sont toujours des matchs particuliers. Anticiper sur le déroulement de cette rencontre est impossible. Après le LOSC a fait tous les efforts pour mettre ses meilleurs éléments dans les meilleures dispositions. Ils seront prêts pour nous recevoir ».

 

Est-ce-que le 4-2-3-1 est  le système définitif ?

« On verra. Je pense que c’est une richesse pour les joueurs de connaitre et d’appliquer différents systèmes de jeu. En ce moment, cela se passe bien. On est bien équilibré. Lorsque « Licha » joue sur un côté, c’est peut-être difficile de jouer dans cette configuration ».

 

L’état de la pelouse lilloise vous inquiète-t-elle ?

« C’était la meilleure de France avant. Cela ne l’est plus. Il faudra d’adapter comme le LOSC. J’espère que cela ne nuira pas au match et à la qualité du spectacle. Nous seront peut-être plus pénalisés en jouant moins directement que l’équipe lilloise »

 

Que vous inspirent l’équipe lilloise et le club ?

« C’est une équipe difficile à jouer. Elle est à l’aise sur les récupérations, les attaques rapides… Le club ? J’aime bien laisser un certain héritage quand je pars. J’aime bien construire quelque chose. Et si le club en bénéficie ensuite, j’en suis le plus heureux. Rudi Garcia continue très bien l’aventure ».

 

Un mot sur votre avenir à l’OL ?

« Je suis d’accord avec le président… je pourrais décider en fin de saison de m’arrêter ou d’aller voir ailleurs… Mais pour l’instant, ma priorité c’est le terrain ; ce sont les matchs à jouer. Je reste concentré sur les beaux challenges à relever ».

Sur le même thème