masculins / conférence de presse

La conférence de presse de Jean-Michel Aulas

Publié le 15 mai 2012 à 12:58 par RB

Entouré de Bernard Lacombe, son conseiller sportif, et de Vincent-Baptiste Closon (Marketing), le président souhaitait revenir sur cette saison qui s’achèvera pour les hommes de Rémi Garde ce dimanche 20 mai à Gerland face à l’OGCN avec une belle fête à la clef.

LE BILAN DE LA SAISON

« Par rapport à d’autres sports à Lyon, on a de la chance. L’OL a fait une de ses meilleures saisons, même si on aurait préféré remporter la Coupe de la Ligue et se qualifier pour la prochaine LDC. C’était une saison de transition pas facile à régler après trois saisons sans résultat positif. Cela a été une belle réussite. Je suis satisfait du bilan sportif".

Et de détaillerce bilan. " Cette saison a commencé par une 12ème qualification pour la LDC avec le succès face à Kazan ; il y a eu une 9ème participation au deuxième tour de cette LDC ; on a participé aux deux finales de Coupes Nationales, une première pour l’OL ; la quatrième place en championnat nous donne pour la 16ème fois de suite une participation à une Coupe d’Europe, du jamais vu en France ; l’OL a remporté son 16ème trophée depuis 2 001. Un bilan positif. L’OL reste le premier club français à l’indice UEFA (10ème) ; l’OL est dans un autre classement le 14ème club mondial sur la saison alors qu’il était 27ème en 2010-2011 ».

Et de poursuivre avec d’autres bilans. « Il y a eu début février la signature du permis de construire du nouveau stade. Un événement majeur dans la vie du club. Notons aussi la performance dans la communication du club avec en autre les réseaux sociaux. Les fans sont passés par exemple de 300 000 à 678 000. L’équipe féminine fait un parcours exceptionnel. Elle a remporté 5 titres de rang avec la possibilité de remporter une nouvelle Coupe d’Europe et le championnat. Il y a une véritable complémentarité avec l’équipe masculine. Il y a encore ce classement au premier rang de nos supporters dans une enquête faite par le quotidien l’Equipe. Il y a aussi le titre de meilleur gardien de but de L1 pour Hugo Lloris. Et puis, il y a ce nouveau maillot Europe avec lequel on a joué la finale de Coupe de France et que l'équipe portera face à l'OGCN ce dimanche».

En conclusion, le président lyonnais avouera avoir pris beaucoup de plaisir cette saison en redisant que c’est une saison sportive réussie en ayant aussi stoppé l’hémorragie des trois dernières saisons.

LA JOURNEE DU 20 MAI

« Ce sera une journée non-stop de 15h à la fin du match face à l’OGCN. Il y aura d’abord le match des féminines contre le PSG, un match important dans l’optique d’un nouveau titre de champion de France. Il y aura ensuite des animations sur le parvis de Gerland avec OLTour, RadioScoop, une parade (cirque), des dédicaces. Il y aura encore le film de 52 minutes consacré aux Coupes qui sera diffusé sur les écrans géants à partir de 19h. Le match face à l’OGCN ; la présentation des Trophées (les Coupes, la CROBoules pour son titre de champion de France)… La soirée s’achèvera par un feu d’artifices.  Toutes ces manifestations, ce n’est pas pour renouer un peu plus avec notre public. Non. L’image de l’OL est au plus haut ; elle n’est pas à redorer. C’est simplement pour le remercier. On veut faire la fête avec lui. Il y a une complicité avec lui».

QUESTIONS-REPONSES

Après l’exposé présidentiel, place aux questions des journalistes.

Pouvez-vous chiffrer le manque à gagner en ne faisant pas la prochaine LDC ?
« Le gain cette saison avec notre participation à la LDC devrait se monter à 20M d’euros bruts avec 7 à 8M d’euros de coûts à enlever. On va participer à l’Europa Ligue qui sera revalorisée la saison prochaine. Le rapport entre les deux coupes d’Europe était de 1 à 5 ; il va devenir de 1 à 3, 3,5. Après, c’est possible d’aller loin, voire plus loin qu’en LDC. On pourrait donc perdre 5M d’Euros en ajoutant aussi le différentiel lié à notre quatrième place au classement (droits télé), soit 4 à 5M d’euros. Il va y avoir des départs de joueurs prévus et pas de recrutement important en termes de valeur. Il y a une volonté de baisser notre masse salariale, la valeur de nos amortissements. Mais les joueurs qui partiront ne seront pas les meilleurs ».

Le fait de ne pas participer à la LDC et la puissance du PSG ne vous inquiètent-ils pas ?
« Dans une entreprise, il y a toujours un équilibre économique à respecter. On a eu les mêmes moyens que le PSG aujourd’hui, mais on n’est pas allés plus haut. Ce qui m’intéresse c’est le Financial Fair Play qui sera mis en place lors de la saison 2013-2014. Les clubs vont être obligés d’équilibrer leur budget. L’OL s’y est pris à l’avance avec notamment le Grand Stade et ses recettes qui resteront en grande partie au club. Oui, le PSG a pris de l’avance, mais elle va fondre avec ce Financial Fair Play. Dans 3 ou 4 ans, l’OL doit redevenir parmi les meilleurs clubs européens ».

Des joueurs intransférables ? "Lisandro et Lloris"

Où en est la prolongation de contrat de Rémi Garde ?
« On a discuté ; on continue de discuter. Il y a un accord de principe. Il y a plus de chances qu’il prolonge que le contraire. Je n’imagine pas un instant qu’il ne soit pas avec nous la saison prochaine. Cela a été une saison valorisante pour Rémi mais aussi difficile. Il a souffert ; cela a été du changement pour lui. On l’a aidé avec Bernard (Lacombe). La prolongation porte sur deux saisons. Il n’y a pas de délai de fixer pour sa réponse, car il n’y a pas de doute en ce qui me concerne. Je prends beaucoup de plaisir à travailler avec lui. Je tenais aussi à féliciter l’ensemble du staff pour la qualité de son travail ».

Lloris pourrait-il partir ? Quel avenir pour Mensah et Källström ?
« Il a prolongé jusqu’en 2015. J’aime les joueurs ambitieux. On compte sur lui en tant que gardien de but et en tant qu’animateur de groupe. En ce qui concerne Mensah, il n’est pas toujours blessé puisqu’il a participé à la CAN… C’est un vrai sujet. On essaie d’imaginer son avenir en sachant qui lui reste un an de contrat. Mais son agent est souvent invisible. En ce qui concerne Kim, il avait reçu une proposition pendant le mercato d’hiver de Kazan, mais on ne souhaitait pas qu’il parte à cette époque. Ce club devrait le recontacter. L’avenir appartient à Kim en fonction de la proposition ».

Est-ce-que il y a des joueurs intransférables ?
"Lisandro et Lloris".

Pouvez-vous nous dire le nombre de départs et les priorités de recrutement ?

« Bernard (Lacombe) et Florian (Maurice) travaillent sur un certain nombre de pistes pour compenser les départs. Rémi souhaite réduire son groupe à 20 éléments permanents au lieu des 23 actuels. N’oublions pas qu’il y a le Centre de Formation ». Intervention de Bernard Lacombe : « on a fait confiance au jeunes avec le résultat que l’on connait. Ces jeunes vont nous apporter énormément et il pourrait y en avoir d’autres… ».

Le conseiller du président qui a aussi répondu à une question concernant l’avenir de Gourcuff en Bleu. «Laurent Blanc attendait que Yoann progresse physiquement. Il a aussi de la fraicheur que d’autres non pas à cette période de la saison. Il peut apporter au groupe. Laurent le connait. Mais ce n’est pas nous de dire qu’il faut le prendre. C’est la décision du sélectionneur. J’espère simplement que cela se passera bien pour Yoann ».