masculins / Barcelone - OL J-1

La conférence de presse de l’OL

Publié le 18 septembre 2007 à 21:23 par RB

Alain Perrin et Juninho ont répondu aux différents médias lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match…

Juninho

Le Camp Nou va-t-il vous impressionner ?

«Pas vraiment. C’est toujours un plaisir de jouer ici. C’est un stade mythique. Et en plus jouer contre le Barca… c’est forcément un plaisir ».

Le début de saison du Barca ?
« Je pense que le championnat a repris tard. Cette équipe n’est donc pas encore à 100%. Mais le Barca reste le Barca. Il faut toujours se méfier ».

Un avantage pour l’OL ?
« Peut-être physiquement. Mais ici, c’est très difficile. A domicile, cette équipe a la pression des supporters. Elle a d’ailleurs gagné en championnat 3 à 1. C’est toujours compliqué au Camp Nou. Le Barca sera prêt pour nous battre ».

Les dimensions du terrain ?
« C’est l’habitude du Barca pour garder le ballon et changer le jeu. Cela favorise le jeu dans les couloirs. A nous de récupérer le ballon et de le garder. On a l’habitude de jouer sur des grands terrains ».

L’OL est-elle une équipe de transition ?
« Bien sûr que l’on a une équipe de transition car on a perdu des joueurs importants. Mais on verra à la fin de saison, notre vraie valeur. On a déjà perdu des joueurs importants par le passé. Il faut essayer de continuer à bien jouer, à prendre des risques. Il y a des joueurs qui ont très bien débuté la saison comme Hatem, Karim, Kim…».

Sans complexes mercredi soir par rapport à 2001 ?
« C’est le passé. Il n’y a rien à voir. On verra sur le terrain. Nous, on respecte tous les adversaires. Si on a des complexes, ce sera évidemment plus difficile ».

Est-ce un avantage de retrouver des joueurs que l’on connaît ?
« Je ne penses pas. C’est pareil pour eux. Ce sont des grands joueurs, expérimentés. Ils portent un maillot célèbre parce qu’ils le méritent. Après on connaît Abidal. On connaît ses qualités. On essaiera de profiter de ses faiblesses ».

Quel est l’objectif ?
« Le président a le droit de tout penser et de tout dire. Pour moi, le plus important, c’est le match de mercredi ; après on verra ».



[IMG42349#R]Alain Perrin

Le match de Metz a-t-il changé quelque chose ?
« La préparation de Barcelone avait commencé avant. Ce sont des réalités différentes. Ce n’est pas comparable ».

Est-ce le moment idéal pour jouer le Barca ?
« C’est traditionnellement plus intéressant de jouer une équipe espagnole au début de cette compétition. Mais la qualité est toujours là. Elle est une des favorites de la compétition. Là, nous ne serons pas favoris pour la première fois de la saison. Ce sera intéressant de voir le comportement de mon équipe dans ces conditions ».

Renoncez-vous à la première place ?
« Non, c’est comme cela. Cela ne veut pas dire que nous abandonnons toutes ambitions. Nous avons des arguments collectifs et individuels. Nous allons les utiliser. Le Barca ? Je n’ai pas vu beaucoup de faiblesses. Il joue toujours vers l’avant. Le talent est aux quatre coins du terrain. A domicile, on sait que le Barca sera performant. Il est difficile de choisir ce qui va se passer contre cette formation. Il n’y aura pas de volonté de reculer. Un match, c’est un équilibre. Bien défendre en utilisant nos armes offensives. Ce sera une clef de savoir bien attaquer sans se faire contrer ».

La large victoire à Metz est-elle un avantage ou non ?
« Tout le monde est conscient que la réalité d’un match dépend de petites choses. Mais il faut s’appuyer sur la qualité de notre match ».

Benzema ?
« Sa réussite est récente. Il n’a pas eu le temps de subir les inconvénients de sa notoriété ; on verra ce qu’il va faire en Champions League. Il va la découvrir un peu plus. Je pense qu’il est armé pour jouer ce genre de rencontre ».

L’OL a-t-il un peu moins à perdre que le Barca ?
« Vous connaissez l’importance des matchs à domicile. Le Barca aura plus de pression. A nous de jouer libérer pour faire un coup ».

Sur le même thème