masculins / Monaco - OL

« Chaque match aura sa vérité »

Publié le 30 janvier 2015 à 13:20 par R.B

Le capitaine Maxime Gonalons est passé en salle de presse avant le rendez-vous monégasque…

Est-ce-que ce match est un tournant ?

« Je ne sais pas si c’est un tournant. Chaque match aura sa vérité d’ici la fin de saison. Cette équipe de Monaco défend très bien et est habile en contres. Ce sera un match très compliqué, c’est une certitude. Ce qui est certain, c’est que nous serons décortiqués après ce match et après celui face au PSG. On va voir si on est capable de répondre présent. Si on fait de très bonnes choses, si on garde le même état d’esprit, je ne me fais pas de souci. Mais restons humble. Nous, on veut rester tout en haut. Pas question de se relâcher».

Peut-on dire que l’OL n’a rien à perdre et qu’il a moins de pression que l’ASM ?

« La pression nous l’avons sur les épaules au quotidien quand les objectifs sont très élevés. On essaie de la gérer au mieux même s’il y a de nombreux jeunes dans le groupe ».

L’OL peut-il changer son style de jeu face à Monaco ?

« Il faut essayer de s’adapter à l’adversaire sans changer pour autant de style. On a des principes forts, des bases solides. On est en alerte sur ce que peut faire cette équipe monégasque. Il y a un équilibre à respecter ».

Fond d'écran Maxime GonalonsTéléchargez le fond d'écran Maxime Gonalons

Un match sans but en raison de la qualité des deux blocs défensifs ?

« L’OL a rarement l’habitude de terminer un match sans marquer… On verra. En Coupe, cela avait été difficile face à cette équipe qui joue très bas, qui va vite en contres…. Mais, dimanche, on joue à l’extérieur et ce n’est pas pareil que chez nous… »

Comment faire sans Alex Lacazette ?

« C’est le gros point noir du week-end dernier. On connait l’efficacité d’Alex depuis le début de saison. Il a été impressionnant. Il va nous manquer. On va faire en sorte de le remplacer au mieux pour garder notre spirale positive. Benzia ? Il a progressé, changé… Il était dans une bonne dynamique avant sa blessure à la cheville. Il se bat et il peut nous faire du bien. Il commence à comprendre les exigences du haut niveau. Il va continuer de grandir ».

Etes-vous d’accord pour dire que vous êtes actuellement dans de bonnes dispositions ?

« J’avais besoin de ces résultats pour m’exprimer pleinement. Ils font ressortir les individualités. L’équipe de France ? A mon poste, il y a une énorme concurrence. Certains joueurs confirment, d’autres se sont révélés. C’est compliqué. J’ai fait partie du groupe ou je n’en suis pas loin. Je ne me pollue l’esprit avec cela. Mon premier objectif est d’être performant avec mon club, de nous qualifier pour la prochaine LDC. Depuis plusieurs semaines, à l’image de l’équipe, je me sens effectivement bien ».

Pensez-vous que Yoann Gourcuff sera titulaire dimanche ?

« Il faut le demander au coach… Rachid a fait de très bonnes performances. Il y a de la concurrence. Après, tout le monde le sait : quand Yo est en pleine possession de ses moyens, il est capable de faire des choses que les autres ne font pas. Il a besoin d’être à 100%. Quand il joue comme quand il entre face à Metz, il apporte toujours un plus »

Un mot sur Jérémy Toulalan ?

« Je me suis beaucoup inspiré de lui ; j’ai beaucoup appris. C’est un mec remarquable avec un état d’esprit irréprochable. Je me retrouve un peu en lui car on a un peu les mêmes caractéristiques sur un terrain ».

Sur le même thème