masculins / Montpellier - OL J-2

La conférence de presse de Rémi Garde

Publié le 25 août 2011 à 18:22 par CB

Avant l’entraînement de cet après-midi, l’entraîneur de l’OL Rémi Garde s’est présenté à la presse. L’occasion de revenir notamment sur la qualification en Ligue des Champions

La réussite était essentielle pour vous ?
Oui. Nous avons le sentiment d’avoir passé un obstacle important pour tout le monde. Par rapport aux changements et aux objectifs de la saison. C’était une victoire importante, une des plus difficiles. La situation du groupe était à reconstruire. Les joueurs ont retrouvé une cohésion.

Cette ambiance positive dans le groupe lyonnais est-elle importante pour la suite ?
Ce sont des signaux importants. Il y avait un degré élevé de cohésion dans le groupe pour atteindre la qualification. On avait quelques craintes avant ce match. La réaction des joueurs nous a satisfait. Nous avons réussi ensemble. Nous avons ouvert une porte sur une compétition que tout le monde a envie de jouer. J’espère que cela va continuer. Il va falloir enfouir cette satisfaction pour se concentrer pour le match de samedi.

La fatigue ne se fait-elle pas sentir à l’approche de samedi ?
Avec la répétition des matchs forcément il y a de la fatigue. On avait que les joueurs pouvaient surpasser cela. Les joueurs samedi auront à cœur de prolonger cet état d’esprit. J’espère que les supporters nous donneront un peu la force qu’on a laissée à Kazan. C’est dommage que nous soyons obligés d’enchainer si rapidement les matchs. Le leader vient chez nous. Il aurait été bien que les 2 équipes soient au meilleur de leur forme. Après je ne connais pas le scenario du match de samedi. Les joueurs ont l’habitude de ces grands rendez-vous.

Un point sur le mercato ?
Concernant Aly Cissokho, je n’ai pas de nouvelles. Les conditions d’une sortie éventuelles ne sont pas réunies. Tant que les discussions continuent, on en reste là. J’aimerai qu’il reste. Il fait parti d’un effectif qui s’est investi dans la préparation. Il a du potentiel.

Votre sentiment concernant l’équipe de Montpellier ?
On a observé une équipe très joueuse et en confiance. Ils ont su provoquer et aller chercher une victoire à Lille. Ce club travaille bien au niveau de la formation. Les joueurs sont complémentaires.

Un mot sur votre victoire contre le Rubin Kazan ?
On a un peu tremblé au moment où ils ont marqué le 1er but. On avait un plan de match qui leur a posé des problèmes. Avec ce plan, il est vrai que nous avons eu un peu de mal à sortir le ballon.

Que pensez-vous de l’évolution de Bakary Koné au sein de l’effectif ?
Il prend les évènements comme ils viennent. Ils élève son niveau en même temps que les niveau des autres.

 

Sur le même thème