masculins / Conférence de Presse

La conférence de presse de Rémi Garde

Publié le 02 juillet 2012 à 14:05 par R.B

Dans la foulée de la première séance d’entrainement de la saison, l’entraineur olympien a tenu son premier point presse du nouvel exercice…

Est-ce-que la préparation cette saison sera différente ?

« On va retrouver Tignes que l’on connait bien. C’est un stage important qui durera jusqu’au 13 juillet. On aura une semaine de plus pour se préparer par rapport à la saison dernière, mais cette préparation ne sera pas plus légère. Le but, c’est d’être prêt pour le Trophée des Champions, le premier objectif, et de l’être pour le début du championnat ».

Comment vous sentez-vous ?

« Je suis dans un état d’esprit un peu différent car la notion de découvertes est passée, mais je ne suis pas plus tranquille pour autant.  Cette période est toujours très importante. Je suis concentré, vigilant. Il y a des incertitudes, mais il faut préparer des joueurs, un collectif. Dans l’absolu, ce serait bien d’avoir des certitudes, mais cela arrive rarement à ce moment de la saison ».

Une reprise sans nouvelles têtes ?

« Ce matin, il y a une grande majorité de jeunes joueurs issus du club, de la région. Mais on sait que la période des transferts est ouverte jusqu’au 4 septembre. On verra… ».

Qu’en est-il du départ de Lloris ?

« Les règles du jeu sont connues. Je ne suis pas décideur et je m’adapterais. Le départ d’Hugo serait une perte. Attendons le 15 juillet… En cas de départ, ce serait probablement le tour de Rémy Vercoutre. Il y a une logique économique et sportive. On connait les qualités de Rémy. Il a été performant lorsqu’il a joué. En étant titulaire, son challenge serait différent ».

Est-ce-que il y a des profils de joueurs pour d’éventuelles arrivées ?

« Il faut déjà des départs. En fonction, on prendre des profils de joueurs qui me conviennent en essayant aussi de rééquilibrer le groupe à certains postes, comme celui de joueurs offensifs de couloirs.

Est-ce-que il y aura de nouveau des joueurs prêtés ?

"On verra cela… Pour l’instant, je souhaite garder tout le monde sous la main et voir comment ces jeunes réagissent. La jeunesse a des qualités souvent en début de saison. C’est plus dur pour elle par la suite avec la pression. C’est aussi délicat de lui demander énormément. Je crois en elle ; il faut être positif avec elle. En ce qui concerne d’éventuels départs, si cela concerne des joueurs expérimentés, ce serait bien de pouvoir le ou les remplacer par des joueurs de même expérience. Corgnet ? C’est un joueur avec un profil sportif et humain intéressant ».

Qu’avez-vous pensé de l’Euro ?

« En ce qui concerne l’Equipe de France, il faut distinguer les deux premiers matchs des deux derniers. Elle n'est pas allée au bout des espoirs que l’on pouvait avoir en elle. Je n’ai qu’une vision extérieure des choses. Déçu du résultat et des deux ou trois incidents. On se doit de donner une image exemplaire, mais il n’y a pas eu que du négatif. On doit se poser la question, dans tous les clubs, pour arriver et aider à avoir cette image. Dans l’ensemble, cet Euro a été positif au niveau du jeu et de l’état d’esprit. Il y a eu beaucoup de loyauté malgré l’enjeu ».

Quel est l’objectif de la saison ?

« Etre européen d’une façon générale (LDC ou Ligue Europa) en sachant que le championnat reste la compétition majeure ».