masculins / Yzeure - OL

La conférence de presse de Rémi Garde

Publié le 20 janvier 2014 à 10:35

Les perspectives de l’OL… le match de coupe de France face à Yzeure… ont été au programme de ce point presse…

MIGUEL LOPES

 « Il n’a pas encore passé d’examens sur Lyon. On aura plus de détails mardi sur son indisponibilité »

LE MATCH contre YZEURE

« Ma première tentation n’est pas de faire tourner, mais de se qualifier. Je n’ai pas décidé de ce que j’allais faire. Il y a des joueurs qui ont été absents et qui sont bien actuellement… On verra. C’est difficile de faire l’impasse sur une compétition ou une autre. On va jouer contre une équipe qui est plus proche du niveau du National que de celui de la CFA. Elle a éliminé une équipe de L1. C’est un match qui a un côté piège. A nous de montrer que le niveau d’une équipe de L1 est supérieur à celui d’une telle formation. C’est un peu curieux que le match de championnat d’Yzeure prévu ce week-end ait été reporté trois jours avant…  Un avantage de jouer à Clermont ? Vous avez les avantages…  C’est comme d’en parler au moment du tirage au sort ! La peur de perdre ? Tout est possible en coupe. Mais ni les joueurs, ni moi nous avons l’intention de lâcher. On n’est pas dans une telle série par hasard »

LA SOLIDITE DEFENSIVE

0« C’est une très belle satisfaction d’avoir enchainé deux rencontres de championnat sans encaisser de but. C’est la récompense du travail collectif. C’est important surtout en connaissant notre puissance offensive ».

LE CALENDRIER

« C’est difficile de sacrifier une compétition sous prétexte que l’on aura beaucoup de matches à jouer. L’appétit vient en mangeant même si c’est compliqué d’enchainer. Les joueurs prennent du plaisir… On a déjà connu cette situation il y a deux saisons… »

LA CRAINTE DES BLESSURES

« Oui, mais aussi des adversaires, des suspensions, des méformes, de la suffisance, de la gestion du groupe. En ce moment, il y a des automatismes qui se sont mis en place avec des joueurs complémentaires. Il a fallu du temps pour remettre les choses en ordre,  de remotiver… On a su cependant se qualifier en Ligue Europa… Je ne suis pas amnésique sur ce qui s’est passé. Et à Reims, l’équipe champenoise nous a obligés à faire une somme d’efforts incroyables… On n’a rien sans rien ».

MEHDI ZEFFANE

 « J’attends qu’il exploite son potentiel, qu’il progresse vite. Mehdi a la possibilité de s’exprimer. Il est attentif ; il possède un bon état d’esprit. A lui de saisir cette opportunité. On va l’aider. Il a la chance de rentrer dans une équipe qui tourne bien. Je ne suis pas trop inquiet. Il a déjà franchi des étapes comme dans son agressivité. Il avait des qualités offensives, il devait améliorer son registre défensif. La répétition des matches l’a aussi aidé. Il a le potentiel pour avancer ».

LE PODIUM

« Chaque chose en son temps. Il faut d’abord se rapprocher du haut du classement. La route est longue. On a pris beaucoup de retard. Mais c’est bien de l’avoir comme optique ».

LE PSG comme l’OL du PASSE

« Ce que je sais c’est que le PSG domine la L1 de la tête et des épaules comme l’OL le faisait. De là à dire que le PSG va être champion 7 fois de suite… J’espère qu’il y aura des concurrents pour l’en empêcher dont l’OL… ».


A voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre Yzeure - OL
- Le classement après la 22ème journée
- Toute la gamme Exterieur sur la boutique en ligne

Sur le même thème