masculins / OM - OL

La conférence de presse de Rémi Garde

Publié le 02 mai 2014 à 11:07 par RB

A deux jours du déplacement à Marseille, l’entraineur lyonnais a tenu son traditionnel point presse d’avant match…

Est-ce-que cela vous fait plaisir d’avoir été nominé pour le titre de meilleur entraineur de la saison ?

« Oui, cela fait plaisir. Je ne vais pas vous dire le contraire, même si je ne recherche pas spécialement cela. Et puis, vous le savez, on est dans un sport collectif. Un entraineur dépend des autres. C’est surtout à travers moi, la nomination d’un club, d’un groupe. Suis-je déçu qu’il n’y ait pas d’autres Olympiens ? Je le suis et c’est normal, mais je ne peux pas pour autant crier à l’injustice ».

Où en sont les blessés ?

« Gueïda Fofana et M. Lopes sont forfaits. Yoann Gourcuff a repris l’entrainement collectif cette semaine. Il pourrait être dans le groupe dimanche. On  verra… Clément Grenier a fait un gros travail ces derniers jours et cela lui a été difficile à supporter. Il ne sera pas disponible dimanche mais j’espère le contraire pour Lorient. Cela va mieux du côté de ses adducteurs. Il faut juste qu’il absorbe la grosse charge de travail sans casser la machine ».

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre avenir ?

« Je n’ai rien à dire si ce n’est que j’ai discuté avec le président. Cela se passe bien. On a besoin de se revoir. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte avant de donner une réponse et cela va au-delà de mon attachement pour le club. Une tendance ? Je ne veux et ne peux pas répondre à cette question.

En plus nous sommes à 48h d’un match important pour le club. L’important c’est de rester concentré sur l’objectif. Le collectif est donc plus important que l’individuel. Ce match est décisif, fondamental pour le club. Les propos flatteurs du président ? C’est évidemment plutôt agréable surtout en venant d’un homme comme lui qui a tant œuvré pour son club et le football depuis plusieurs saisons. Une date pour ma réponse ? D’abord les trois derniers matches  qui restent … »

Dans quel état d’esprit allez-vous à Marseille ?

« Je ne suis pas tombé de la dernière pluie… On est méfiant même si on entend et lit que l’OM n’a pas fait la saison attendue. Ce sera un gros match. On a quelques références, repères, mais cela ne suffira pas. L’OM a des atouts. C’est un match de la dernière chance pour l’OM. On sait ce qui nous attend à Marseille. Je ne l’oublie pas. J’ai bien conscience que l’OM n’a pas le choix. La concentration doit être au maximum. Je l’ai dit on a des convictions, mais pas de certitudes. Dimanche soir, il faudra tout remettre en jeu sur le terrain ».

Est-ce-que le fait de connaitre le résultat de l’ASSE va changer quelque chose ?

« Non. Cela n’influencera pas notre manière de jouer. C’est indépendant. Dans les têtes, cela peut avoir des incidences ».

Est-ce-que il vous tarde que la saison se termine ?

« Il nous tarde de la concrétiser. La saison fut longue, très riche en bons moments, parfois pénible. Mais je sens que le groupe n’est pas épuisé. Il s’est régénéré, disponible… Il nous faut désormais la conclure par du concret ».

Sur le même thème