masculins / Conférence de presse

La conférence de presse de Rémy Vercoutre

Publié le 05 avril 2013 à 13:02 par SC

Rémy Vercoutre, était ce vendredi matin en conférence presse à Tola Vologe pour répondre aux questions des journalistes. Cela a été l'occasion pour lui de s'exprimer sur les performances collectives de son équipe.

Le portier lyonnais est tout d'abord revenu sur la situation de son équipe, qu'il juge « difficile à vivre puisque Lyon est habitué à des meilleurs résultats et que les prestations sont très moyennes ». Au vu de cela, il considère surtout que « ce qui est le plus dommageable, c'est que la première partie a été convaincante, et il ne faut pas la gâcher, mais au contraire confirmer ce qui était prometteur ».

Selon lui, même si il admet qu'il faut « retrouver cette solidité défensive », le problème repose aussi sur l'aspect offensif : « en plus de prendre des buts on n'arrive pas à en mettre, à faire la différence, c'est ça qu'il faut corriger ». Par rapport à l’hypothèse de l'élimination contre Tottenham comme élément déclencheur de cette mauvaise passe, Vercoutre l’a réfuté catégoriquement : « on a eu plus de certitudes que de problèmes. Ce n'est pas déshonorant de se faire éliminer par Tottenham ».

ce qui est le plus dommageable, c'est que la première partie a été convaincante, et il ne faut pas la gâcher, mais au contraire confirmer ce qui était prometteur

Il a ensuite évoqué l'intervention de Jean-Michel Aulas dans le vestiaire, dans le courant de la semaine : « le Président nous a demandé de faire notre autocritique. Ses paroles portent, elles sont importantes. Il a un discours réconfortant". Au sujet de Rémi Garde, il a écarté toute hypothèse de difficulté avec son équipe et pense au contraire que "son discours passe toujours et reste convaincant".

Le gardien lyonnais s'est ensuite tourné avec optimisme vers ce match à Reims, qu'il juge " pas plus périlleux que d'autres", et a ajouté qu'il fallait garder le même comportement que face à Sochaux, "avec les mêmes attitudes, la même envie, et ça devrait jouer en notre faveur".

Sur le même thème