masculins / OL - PSV Eindhoven J-1

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 07 mars 2006 à 13:00 par R.B

La conférence de presse des Lyonnais, avec Gérard Houllier et Grégory Coupet, a commencé par l’annonce du groupe. Les Lyonnais sont partis au vert avec 20 élémentst...

Le groupe : Abidal, Ben Arfa, Benzema, Bettiol, Beynié, Carew, Clément, Clerc, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Juninho, Malouda, Müller, Pedretti, Tiago, Vercoutre, Wiltord.

Gérard Houllier:

Gérard un mot sur le groupe ?
« J’aime bien prendre 20 joueurs et des jeunes. Ces derniers ont la possibilité de vivre une expérience nouvelle sans être complètement impliqué. Diarra, Tiago et Carew sont opérationnels ».

Vous avez eu l’habitude avec Liverpool de jouer des matchs retours avec cet avantage de 1 à 0. Comment faut-il faire ?
« Je ne vais pas aller relire mes causeries de l’époque et en plus j’ai une bonne mémoire. Nous sommes dans une position intéressante, mais conscient que la qualification n’est pas encore acquise. Nous avons autant de chances, voire un peu plus que nos adversaires. Ce sera important de ne pas faire n’importe quoi. A Eindhoven, cela avait été physique et tactique. Je pense que ce sera plus ouvert et enlevé mercredi soir. Nous avons été fier de notre succès au match aller ».

Ce match est-il important pour le club ?
« Il y a beaucoup d’attentes pour les 2 clubs dans cette compétition. Elle implique des matchs disputées, âpres où chaque détail dompte. Le club lyonnais avait été très frustré la saison dernière comme Barcelone avec Chelsea. Le passé c’est le passé. L’OL a la volonté de s’affirmer et de montrer ses progrès. »

[IMG40217#L]L’OL peut-il redorer le blason du football français ?
« L’entraîneur et les joueurs sont concentrés sur le match. L’objectif, c’est la qualification ; elle implique toute notre concentration, notre implication. Nous ne nous entons pas la Jeanne d’Arc du football français ».

Le rôle du public sera-t-il important ?
« Une rencontre de Champions League est une rencontre chargée d?©motions et d’événements ; en plus le match retour se joue chez nous. Le public va jouer un rôle important comme celui du PSV l’avait fait lors de la séance des tirs au but la saison dernière ».

Allez vous gérer ce résultat du match aller ?
« Je sais ce que l’on va faire. Plus que gérer, je veux que nous contrôlions les événements et le jeu. La notion de contrôle sera importante et on veut éviter la séance des tirs au but, même si nous les avons travaillés ».

Après l’entraîneur, Grégory Coupet a répondu aux médias.

Etes vous une des clefs de la qualification en n’encaissant pas de but ?
« C’est bien résumé. Mais en face de nous, nous aurons une équipe déterminée, dangereuse sur les coups de pied arrêtés. Soyons attentif ».

[IMG40218#R] Cela pourrait être un troisième quart consécutif pour l’OL ?
« C’est simplement un passage obligatoire à notre ambition pour attendre la finale à Paris. Par rapport au PSV, nous voulons inverser le résultat de la saison dernière. Nous avions eu un sentiment de grande frustration avec cette élimination sans avoir perdu ».

Les détails auront-ils leur importance ?
« Pour moi, c’est de me montrer décisif. A l’aller, nous avions eu beaucoup de réussite et nous avons su la provoquer. J’espère qu’elle nous accompagnera mercredi soir ».

Comment aborder ce match retour ?
« En pratiquant notre jeu avec une grande rigueur défensive. Le fait de changer de défenseurs ? Je communique beaucoup avec mes défenseurs centraux notamment pour mes déplacements. Il n’y a pas de problèmes ; ce sont des gars hyper impliqués. Cette compétition a le don de nous transcender. Nous avons les moyens de relever le défi ».

L’OL a-t-il appris au fil de ses participations européennes ?
« Je pense que le club a désormais une très bonne expérience, comme le public. Nous, nous avons envie de bien faire ; il y a une excitation fabuleuse ».
Sur le même thème