masculins / OL - Milan AC J-1

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 28 mars 2006 à 12:54 par R.B

Les Lyonnais se sont exprimés les premiers en fin de matinée. Gérard Houllier et Eric Abidal ont répondu aux médias lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

Gérard Houllier :

Gérard, comment est le groupe ?
«(En plaisantant) Les troupes sont fraîches ; il a plu toute la nuit. Plus sérieusement, 21 joueurs sont au vert : Abidal, Ben Arfa, Benzema, Cacapa, Carew, Clement, Clerc, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Govou, Malouda, Monsoreau, Müller, Pedretti, Réveillère, Tiago, Vercoutre,Wiltord. Nous sommes conscients que nous sommes tombés sur une équipe très forte, un grand club. Je ne sais pas si on peut nous traiter d’outsider, mais nous allons jouer notre chance. Chaque équipe a sa chance ; autant de chance même si nous avons beaucoup de respect pour ce club ».

Le premier match est toujours important à vos yeux ?
« Bien sûr. Il est très rare de renverser une situation, même si cela c’était produit par le passé pour La Corogne face à Milan. En principe le premier match vous place en bonne position, vous sauvegarde ou vous ruine vos chances de qualification. Dans 9 cas sur 10, il donne la configuration de ce qui va suivre ».

Est-ce que les 2 équipes ont encore des choses à se cacher ?
« Non. Je ne pense pas depuis 10 ans que cela soit le cas. Les équipes savent tout ; elles se connaissent parfaitement. Le talent individuel et le jeu de l’équipe prendront le dessus. Il faut rester concentré sur le jeu. Les 2 équipes vont jouer leur jeu. Elles ne vont pas changer de tactique. Je pense que cette rencontre exigera de la patience et de la technique. Elles vont jouer un rôle important ; mais il y aura 2 ou 3 coups de génie, de folie de la part des 2 formations ».

Quel serait le résultat idéal mercredi soir ?
« Je n’ai pas de préjugés dans ma tête. Disons, un résultat positif sans prendre de but ».

L’absence de Juninho ?
« Quand votre meilleur milieu de terrain est absent, c’est un handicap qui sera compensé par quelqu?un qui aura à cœur de faire une très bonne performance et par le groupe qui fera des efforts supplémentaires. Cette absence pourrait être comparé à l’absence de « Cheva » ou de Kaka à Milan. Vous devez l’accepter si vous voulez gagner cette compétition ».

Est-ce que l’attente populaire peut vous porter ?
« Les joueurs ont conscience de la ferveur populaire autour de ce match. Mais il faut garder la sérénité et la confiance qui nous habitent depuis le début de saison. Le match ne se gagne pas dans la rue, mais bien sur le terrain ».



[IMG40377#R]Eric Abidal :

Est-ce un match excitant ?
« Oui, évidemment. C’est très important pour les joueurs et le club. Cette saison, nous avons des objectifs élevés. Cela passe par 2 très bons matchs contre le Milan AC ».

Avez-vous préparé ce match de façon différente par rapport à ceux du PSV de la saison dernière ?
« Non, je ne pense pas. L’état d’esprit du groupe dans son ensemble est le même. Restons concentrés sur notre sujet ».

Est-ce que tu mesures ton parcours personnel et dans quel état de forme te trouves tu ?
« Bien sûr. Cela n’a rien à voir. L’Ol est un grand club. J’ai eu une progression linéaire et l’OL m’a énormément apporté. Cela est le résultat du passé et ma progression dépend du futur. J’ai manqué 5 mois de compétition. Désormais, je me sens bien. C’est toujours un plaisir de jouer de tel match. Après demandez au coach ce qu’il en pense… »

En ayant en face de vous de tels attaquants, cela change-t-il votre façon de jouer ?
« D’abord ce genre de match se gagne sur la concentration. Le haut niveau ne pardonne aucune petite faute. Il faudra simplement jouer notre jeu avec nos qualités. Défensivement, c’est l’affaire de tous. On défend en bloc, ne l’oublions pas ».

Une élimination serait-elle une déception ?
« Je ne peux pas penser à cela, puisque nous sommes encore engagés dans les 3 compétitions et nous sommes tous conscients que nous pouvons aller loin dans ces 3 compétitions ».
Sur le même thème