masculins / OL - Real J-1

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 12 septembre 2006 à 12:46 par R.B

La première conférence de presse de la nouvelle campagne européenne s’est tenue en cette fin de matinée au stade de Gerland. Gérard Houllier et Juninho ont répondu aux différents médias…

Gérard Houllier :

Gérard, est-ce que la victoire de la saison dernière est un avantage ?
« Elle a donné de la confiance au club et à l’équipe. Mais je pense que c’est surtout l’ensemble de la campagne qui a été importante, même si elle s’est achevée comme on le sait. Tout ceci doit nous donner une confiance, une maturité supplémentaire pour les matchs à venir et cela doit commencer dès mercredi soir ».

Est-ce que l’OL a montré son vrai visage depuis le début de saison ?
« Par séquences oui. Mais pas encore sur un match complet. Il y a eu une préparation disparate marquée par 2 coupures internationales. Le groupe n’a pas beaucoup travaillé ni travaillé ensemble. Mais cela revient. Nous ne sommes pas en retard par rapport à la saison passée ».

Rencontre le Real actuellement est-il un avantage ?
« C’est la même chose que l’an dernier. Je vous répondrai à la fin des 6 matchs de poule. C’est un autre Real qui arrive ; vous le savez. Je ne me focalise pas sur l’adversaire. Je peux vous dire que notre équipe est bonne. Le Real a-t-il fait sa révolution culturelle ? Il sera moins romantique. Probablement plus fort, plus difficile à jouer. Le secteur défensif n’est plus le même. Cela reste un club, une équipe de très haut niveau. L’essentiel, c’est de croire en nous-mêmes. Nous avons les moyens de réaliser une bonne performance.»

Y-aura-t-il plus d’engagement physique que la saison dernière ?
« Tous les matchs de Champions League sont au dessus en terme d’engagement physique. La discipline, la rigueur tactique joueront un rôle important. Je m’attends à une bonne partie de manivelles entre les 2 formations ».

L’OL n’a pas recruté d’attaquant qui semblait manquer ?
« C’est très injuste ce débat. Il faut accepter que nos attaquants soient parfois moins réalistes. Tout le monde peut marquer avec notre système de jeu. La saison dernière Carew et Fred venaient d’arriver ; Benzema franchit les marches de sa progression…. Nous avons de quoi être compétitifs dans ce domaine. J’ai confiance en eux. Et puis à Milan, ce n’est pas la faute des attaquants si nous avons été éliminés ».

Il semble qu’il y ait moins d’engouement autour de ce match ?
« Je ne sais pas. Je sais que le stade sera comble et nos supporters seront là. Pour moi, ce sera spécial en raison notamment de la présence de Capello sur le banc. Lorsque je suis revenu sur le banc à Liverpool après mon opération, nous avons rencontré l’AS Roma. J’ai vécu avec lui un moment d’émotion dont on se souvient toute sa vie ».

Enfin, Diarra en face de l’OL ?
« Ce sera particulier. Tout le monde sait qu’il était adoré… y compris par moi. J’aurais préféré ne pas le revoir. Je sais ce qu’il peut apporter à une équipe. Il y aura une trêve d’amitié et d’affection pendant 90 minutes ».

Gérard Houllier terminera sa conférence en donnant la liste des 20 joueurs.
Abidal, Benzema, Berthod, Carew, Clerc, Coupet, Cris, Diarra, Fred, Govou, Juninho, Källström, Malouda, Müller, Réveillère, Squillaci, Tiago, Toulalan, Vercoutre, Wiltord.



[IMG41226#R]Juninho :

Est-ce toujours particulier de retrouver la Champions League ?
« Oui. La dernière fois, c’était pour l’élimination à Milan. La saison dernière reste cependant un bon parcours. On commence autre chose contre le même adversaire qui a une équipe différente. Le plus important reste la qualification en poule et c’est très important de commencer en gagnant ».

Le Real sera-t-il moins brésilien et plus européen ?
« Plus équilibré en tout cas. Lors des 3 dernières saisons, il y avait de très grands joueurs avec certainement un manque d’équilibre. Avec Emerson et Diarra au milieu, il y aura une capacité à récupérer beaucoup de ballons tout en conservant les qualités techniques. Ce Real reste uen équipe très difficile à jouer. Comme nous elle est capable de ne pas prendre de buts tout en ayant cette possibilité de marquer à tous moments ».

[IMG41236#L]Retrouver le Real et Diarra?
« J’aurais préféré que cela ne se fasse pas. C’est le tirage au sort. Il faut oublier et se préparer à faire une bonne partie… Diarra ? Il ne faut pas que je me trompe en lui adressant une passe. Cela va me faire bizarre. Sur le terrain, nous étions très complémentaires. Il mérite notre respect. Ce sera peut-être plus facile pour lui que pour nous. Il nous connaît par cœur. C’est un guerrier. Que le meilleur gagne en lui souhaitant un bon match ».

Seriez-vous content d’un match nul ?
« Je ne peux pas vous répondre avant la fin de la rencontre. Selon les circonstances de jeu, cela peut varier. Moi, je suis toujours motivé pour gagner et c’est important de débuter par un succès ».
Sur le même thème