masculins / Bayern-OL J-1

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 29 septembre 2008 à 18:10 par AG

En conférence de presse, Claude Puel et Mathieu Bodmer ont évoqué le match Bayern-OL a 24 heures de la rencontre.


Claude Puel

Est-ce un match charnière dans ce groupe de Ligue des Champions ?
Tous les matchs sont charnières car nous sommes dans un groupe extrêmement homogène. Nous sommes à Munich et il faut ramener quelque chose, entreprendre et répondre présent. Le groupe sera très disputé jusqu’au bout.

Le Bayern du moment est-il bon à prendre ou non ?
Une bête blessée est encore plus difficile à affronter. Nous savons que nous allons affronter une équipe de caractère. Le Bayern est prêt dans sa tête, dans son football et sera très remonté.

Comment contrer Franck Ribéry ?
On va tenter de l’attraper au lasso (en plaisantant). Plus sérieusement, pour l’empêcher d’être dangereux il faudra apporter une réponse collective. On le connaît, c’est un très bon joueur qui fait beaucoup de percussions. J’espère qu’il ne nous fera pas trop de misère mardi.

Savez-vous que l’OL reste sur 4 matchs gagnés en Allemagne ?
Je le sais mais moi je viens ici pour la première fois. C’est une autre saison et un autre match. C’est un éternel recommencement…


Mathieu Bodmer

L’OL est-il favori demain soir ?
Non je ne pense pas que l’OL soit favori. Le Bayern a un effectif de grande qualité. La Ligue des Champions c’est vraiment différent par rapport au championnat. Pour les Bavarois, ça peut-être l’occasion de se relancer et de réellement lancer leur saison. Nous sommes ici pour prendre des points. Prendre un point serait déjà bien et en prendre 3 serait forcément mieux. C’est évident que cela ne sera pas facile mais il faut repartir avec quelque chose de Munich.

Quelles sont les forces du Bayern ?
D’une manière générale, le Bayern possède une grosse force offensive mais on sait aussi que les allemands peuvent encaisser des buts. Notre philosophie reste la solidité et de ne pas prendre de but. Ça peut être un match débridé, on se souvient des rencontres face à Stuttgart la saison passée. Ce n’st pas certain que ce soit pareil demain…

Comment contrer Franck Ribéry ?
Il est très respecté en France et voudra forcément prouver des choses. Franck, il faudra ne pas le laisser prendre de la vitesse et se retourner. Certains joueurs de notre équipe l’ont déjà affronté et sauront ce qu’il faut faire.

Sur le même thème