masculins / OL - Rubin Kazan

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 15 août 2011 à 18:18 par MG

Rémi Garde et Hugo Lloris se sont livrés à la traditionnelle conférence de presse d'avant match

REMI GARDE
Penses-tu que l’humilité dont fait preuve l’OL est son principal atout ?

Je ne sais pas si on peut parler d’humilité, on est surtout réaliste car on sait que cette équipe est bien en forme, elle est au milieu de son championnat et a aussi des atouts. Il n’y a donc pas de profil bas à avoir, il y a surtout un adversaire à respecter et des forces sur lesquels on compte s’appuyer.

L’état physique du groupe ?
On a peut être laissé un peu plus de force qu’on ne l’imaginait sur le match d’Ajaccio mais ce qu’on perd d’un côté on l’a peut être gagné en confiance dans le sens où on sait à ce stade de la saison les efforts qu’on est capable de faire. On a répété des matchs amicaux tous les trois jours dans des conditions pas du tout amicales. On a déjà eu du répondant pour ces matchs là donc j’estime que trois semaines plus tard on est au minimum au même point.

Un mot sur ta première sortie européenne ?
Je suis évidemment très content. Mon cas personnel s’efface rapidement au profit de l’équipe et du club qui est bien plus important même si j’ai beaucoup de plaisir à vivre collectivement ces moments là. Quant aux joueurs, ils ont beaucoup d’expérience et doivent être capable d’utiliser positivement le stress lié à ce genre de rencontre. La pression peut se transformer en pression positive, elle peut permettre à l’équipe de se sublimer

Comment perçois-tu l’enjeu de cette rencontre ?
Il est très important mais après en avoir pris conscience, il faut se demander comment faire pour gagner. Il y a beaucoup de choses à mettre en place tout en gardant à l’esprit que c’est un match de football donc on sera à la "mi-temps" au terme du match aller. On va donc tout faire pour l’emporter.

Face à une équipe très regroupée, il sera important de ne pas laisser passer les occasions...
On peut s’imaginer que les occasions seront plus difficiles à se créer car le niveau va probablement s’élever. Le match face à Ajaccio était pour cela une bonne répétition. Il faudra donc faire preuve de beaucoup de réalisme même si ce sera difficile de se procurer des occasions car le Rubin Kazan a une assise défensive assez importante, je dirais même qu’elle prend du plaisir à défendre.

 

Un point sur l’infirmerie ?
Cris était forfait ce samedi et je pense qu’il sera forfait demain soir.

 


HUGO LLORIS
Un mot sur le système en 4-4-2 ?
C’est un choix, un style de jeu auquel nous les joueurs on essaye de s’adapter au mieux. Au niveau des performances produites lors des deux premiers matchs de championnats c’est très intéressant mais il faut avant tout essayer de respecter l’équilibre de l’équipe. Maintenant, on n’est pas focaliser sur le système de jeu, on est focaliser sur nos performances individuelles qui influenceront la performance collectives. On est là pour avoir des résultats, les meilleures possible et sur ce barrage on doit tous être au delà de 100% pour se qualifier.

Dans quel état d’esprit est le groupe ?
C’est un rendez vous important dans ce début de saison, on en avait tous conscience en préparation. Je pense qu’on est prêt mais il va falloir jouer intelligemment car en face c’est une équipe avec un  très bon niveau qui a l’expérience des coupes d’Europe, qui son style de jeu mais qui reste très performante. Elle exploite à fond les contre attaque, à domicile comme à l’extérieur donc il faut se mettre dans les meilleures dispositions possibles avant le match retour car ce ne sera pas évident d’aller chercher un résultat là bas.

Penses-tu que le barrage face à Anderlecht d’il y a deux saisons aide dans l’approche de ce rendez-vous ?
On se concentre sur ce match là sans penser au passé car c’est peut être une équipe de meilleure niveau qu’Anderlecht. Ça ne va pas être facile mais on a les cartes en mains pour passer ce barrage. Après, il n’y a qu’une seule vérité, c’est celle du terrain.

Quel serait le résultat idéal ?
Il est important de ne pas prendre de buts à domicile mais ensuite ça se joue sur deux matches donc le plus important est d’être qualifié au terme de ces deux rencontres.

Sur le même thème