masculins / Zurich - OL

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 05 août 2013 à 18:09 par R.B

Alexandre Lacazette et Rémi Garde ont répondu aux questions des journalistes avant l’entrainement sur la pelouse du Letzigrund…

Alex Lacazette

 Un 2ème pas difficile ?
« Il sera plus difficile parce que l’on joue contre une équipe qui n’a rien à perdre devant son public. On sait à quoi s’attendre ».

Une semaine de plus et un but d’avance ?
« Cela change parce que ce premier match nous a mis en confiance. On connait notre adversaire. On a bien récupéré. On a travaillé ce qu’il fallait. On est prêts ».

Y-aura-t-il plus d’espaces qu’à l’aller ?
« Je le pense. Il faudra que cette équipe se livre. J’espère avant tout que l’on se qualifiera ».

L’OL est-il en ballotage favorable ?
« Les statistiques le disent, mais je ne les regarde pas ».

Le résultat de ce match peut-il conditionner la suite de la saison ?
«  Oui. C’est un match important que l’on veut gagner et qui nous permettrait de passer à l’étape suivante pour aller en LDC ».

Le début de match des Grashopper sera-t-il différent ?
« Elle va attaquer de la même façon pour marquer de suite ».


Rémi Garde

 L’OL a-t-il plus de confiance ?
« On a surtout 90 minutes face au Grashopper. On sait à quoi s’attendre demain. Il n’y aura pas d’effets de surprise ».

La vidéo a-t-elle été utile pour l’analyse du match, des coups de pied arrêtés?
« Il y a un très bon pied gauche pour frapper les coups de pied arrêtés ; des combinaisons. Pour défendre, c’est compliqué et difficile à arbitrer. Il faut essayer de défendre au mieux et d’arbitrer au mieux. Il faut être à la limite pour défendre et attaquer ».

Calculateur ou non ?
« Le groupe est relativement jeune et pas trop expérimenté. Pas spécialement capable de calculer. Nos qualités sont sur le jeu. On est capable de marquer des buts plus que de passer 90 minutes à défendre. Après, il faut être malin. A la mi-temps on mène 1 à 0 en sachant que nos buts compteraient double ».

être à la limite pour défendre et attaquer

Charnière centrale ?
« Le choix est fait… »

Attendez-vous autre chose des attaquants lyonnais ?
« J’attends d’abord que l’on se qualifie face à une équipe difficile à bouger. Le match sera peut-être le même ou différent. Demain, il faudra être efficace."

Y-a-t-il une pression ?
« Il y a toujours de la pression. On a surtout envie de jouer la LDC. C’est  notre pression. C’est une chance de la jouer. On a de la pression, mais l’adversaire aussi ».

Pensez-vous aux enjeux financiers ?
« Nous on regarde comment on peut se qualifier… »

La priorité ?
« Pas se focaliser sur le fait de marquer ou de ne pas prendre de but. Un match, c’est un équilibre ».

Sur le même thème