masculins / Betis - OL

La conférence de presse des Lyonnais

Publié le 18 septembre 2013 à 21:53 par R.B

Rémi Garde et Bafé Gomis ont répondu aux questions des médias… En fin de matinée, l’entraineur sévillan en avait fait de même…

José Mel, l’entraîneur du Betis, s’était réjoui que son club retrouve la scène européenne. Réjoui aussi d’affronter un grand d‘Europe « même s’il n’est plus vraiment au même niveau que dans un passé récent ». L’OL, pour lui est clairement le favori de ce groupe. Mais… mais si son équipe joue son football et se montre concentrée, la victoire peut être au bout de ses premières 90 minutes de phase de groupe.

Dans la salle de presse du stade Benito Villamarin, juste avant l’entrainement à 19h, Rémi Garde et Bafé Gomis se sont installés devant les journalistes.

Bafé Gomis

  La Coupe d’Europe t-a-t-elle manquée ?
« J’étais avec l’équipe. J’ai suivi. On a à cœur de faire bonne figure comme toujours ».

Le Betis comment tu juges ?
« Le Betis est un grand club d’Espagne. La Liga est difficile. Damien Perquis m’a dit le plus grand bien de cette équipe ».

Etes-vous prêt ?
« Je prends du rythme à l’entrainement. Je vais essayer de donner mon maximum. On verra dans quel état je suis après mes 90 minutes face à Rennes. L’essentiel, c’est de revenir à Lyon avec des points ».

As-tu plus de responsabilités après le départ  de Lisandro ?
« Oui et non. Mais avec mon vécu, certainement. Mais il y a des jeunes joueurs qui sont là et d’autres vont arriver On est dans un sport collectif. Les réponses sont collectives. On l’a fait face à Rennes. On va progresser tout au long de la saison».

Quelles sont les ambitions de l’OL ?
« De faire bonne figure avec une équipe jeune pleine de qualités. L’OL a un vécu. Et puis, il y a des surprises. Essayons de prendre des points, même quand on ne peut pas gagner ».


Rémi Garde

  Est-ce différent de la saison dernière pour aborder cette compétition ?
« Les deux débuts de saison sont différents. Pas dans la même situation au niveau du jeu. Il y avait plus de certitudes la saison dernière… Mais le match de Rennes a montré une évolution de mon équipe. On a encore des progrès à faire. Ce match face au Betis doit nous permettre de continuer sur ce chemin ».

Que pensez-vous du Betis ?
« Une très bonne équipe à l’image de son match face à Valence. On aura une très bonne équipe en face de nous ».

Le match de la Real va-t-il servir ?
«Cette équipe a des principes de jeu. On va essayer de la contrer ».

Etes-vous trop gentil comme l’a dit le président ?
«Je ne me reconnais pas comme quelqu’un de gentil. J’ai des convictions, je suis bien élevé, poli. Je suis fier de mes valeurs et je n’en changerai pas ».

Il faut y aller prudemment mais pas sans ambitions

  Le résultat sera-t-il important ?
« Un bon démarrage est important sans que ce soit dramatique en cas de défaite. C’est un premier match de poule ».

Les ambitions dans cette compétition ?
« Il faut y aller prudemment mais pas sans ambitions. On sort d’une situation difficile. Il y a un juste milieu sur la valeur de l’équipe. J’espère sortir de ce groupe ».

Des rotations à prévoir ?,
« Il peut y avoir des changements, mais pas forcément des rotations. Des changements pour d’autres raisons. Bafé Gomis peut enchaîner. Je pense, mais je n’ai pas encore décidé. Le groupe et l’équipe a besoin de repaire. Pas du tout dans la même configuration que l’année dernière ».


Sur le même thème