masculins / Trophée des Champions

La conférence de presse des lyonnais

Publié le 31 juillet 2015 à 21:07 par R.B

Hubert Fournier et Maxime Gonalons sont passés au point presse avant l’entrainement du jour…

Hubert Fournier

Est-ce un point de passage important ce match ?
« Il est important car il y a un titre au bout et qui permet de débuter la saison positivement. On a envie de se rassurer mais d’abord de remporter ce Trophée»

Le 4-4-3 est-il de circonstance ?
« Il est adapté à l’effectif du moment pour trouver des solutions à ce qui s’est passé face à Arsenal. On ne veut pas revivre la même chose ».

Un risque de laisser aller ?
« La défaite à Arsenal a le mérite de montrer que l’équipe est encore un peu court par rapport aux autres grandes équipes européennes. Cette défaite a engendré un manque de confiance. On sait que l’on va jouer contre une équipe en forme et qui n’a presque pas changé ».

Comment situez-vous l’adaptation de Claudio Beauvue ?
« Elle se passe très bien. Il est ouvert, chaleureux. On croit en lui. Il sera titulaire samedi ».

Etes-vous surpris par la forme du PSG ?
« Elle est déjà bien rôdée avec un état d’esprit de conquérant. C’est le résultat d’une bonne préparation et de l’ambition du club ».

Comment stopper le PSG ?
« Il faut la volonté de bien défendre à 11. Il ne faut pas laisser d’espaces et de profiter d’éventuels déséquilibres. Il faudra avoir l’humilité de courir après le ballon »

La situation d’Alex Lacazette ?
« Alex n’est pas encore tout à fait redevenu l’Alex de la saison dernière. Il n’a pas encore la même dynamique. Est-ce dû à sa situation ? Il lui manque un peu de rythme et de se lâcher un peu ».

Qu’en est-il des recrues annoncées ?
« Je ne commenterai pas ce qui a été dit, écrit… Je me suis déjà exprimé sur nos besoins.»

« Que le président soi mécontent après la fessée contre Arsenal, c’est tout à fait logique ».


Maxime Gonalons

Est-ce-que il y a un écart entre les deux équipes ?
« Oui, il y a des résultats différents dans les matches amicaux. Mais les matches de préparation ne sont pas la compétition ; celle-ci débute samedi et ce sera autre chose. On va se donner les moyens d’embêter le PSG et de gagner ce Trophée »

Une pression particulière ?
« Elle est au quotidien à l’OL. On est dans le besoin des résultats. A nous de faire le job sur le terrain pour satisfaire notre président qui est ambitieux ».

Avez-vous une crainte de perdre lourdement ?
« Non pas du tout. Le PSG on l’a joué la saison dernière en rivalisant plutôt bien. On a d’autres qualités que cette qualité et on veut leur poser le plus de problèmes ».

Est-ce indispensable en priorité de bien défendre ensemble ?
« Oui, c’est indispensable. Il faut effectivement bien défendre ensemble. On a réfléchi à ce qui n’avait pas bien fonctionné face à Arsenal ».

Etes-vous capable de titiller le PSG sur ce match et pendant la saison ?
« On s’est préparé du mieux possible en sachant qu’il y a un écart considérable entre les deux équipes. Dans le football, tout peut aller très vite ».

L’effectif de l’OL ?
« Il faut poser la question au président et à l’entraineur. On a perdu Clément (Grenier). Il faut le remplacer. On a besoin d’un groupe étoffé pour aborder cette saison chargée ».


Sur le même thème