masculins / OL - Glasgow J-1

La conférence de presse des Rangers.

Publié le 01 octobre 2007 à 17:14 par BV

Jean-Claude Darcheville et Walter Smith ont participé à la conférence de presse des Rangers.

Que ressentez-vous au moment de fouler à nouveau une pelouse française ?
 Cela me fait très plaisir. D’autant plus que l’an dernier avec Bordeaux, on avait joué trois fois contre Lyon pour un bilan de deux victoires et un nul. Mon bilan personnel contre l’OL est pour l’instant positif. J’espère qu’il en sera de même demain.

Il y a beaucoup de concurrence à la pointe de l’attaque des Rangers. Est-il stressant pour vous d’être sur le banc ?
Non. Le manager sait parfaitement comment nous gérer. Je suis arrivé blessé et durant les deux premiers mois, je n’ai pas été à 100%. Depuis un mois, je commence à recouvrer mes capacités. J’espère être au top d’ici un ou deux mois.

Concernant votre participation à la rencontre de mardi, quel est votre programme ?
Je vais suivre un traitement cet après-midi et essayer de m’entraîner ce soir pour voir si je peux jouer.

A combien évaluez-vous votre pourcentage de chances de participer à la rencontre ?
C’est du 50 – 50

Le programme des Rangers va-t-il compter dans votre décision ?
Oui. C’est sûr. Dans trois semaines on va jouer contre le Celtic. C’est un match particulier, un « truc » que j’attends depuis longtemps. Ma saison ne va pas s’arrêter demain. S’il y a un risque, je ne le prendrai pas.

Pouvez-vous nous parler des Rangers tant au niveau du jeu que des installations ?
Au niveau des structures, il s’agit d’un grand, grand, club. Glasgow a les meilleures installations que j’ai vues. Quant au niveau du club, on a une très bonne équipe. Nos joueurs ont un gros cœur mais savent également jouer au football. Notre capitaine, Fergusson, par exemple pourrait jouer dans les meilleurs clubs européens.

Avez-vous été surpris de voir Lyon balayé 3 buts à 0 à Barcelone ?
On savait que Lyon n’était pas favori mais 3 – 0, c’est lourd. L’équipe de Lyon est beaucoup moins forte que par le passé. Il y a deux ans, l’OL n’aurait jamais perdu 3 buts à 0 à Barcelone.



[IMG42556#R]Walter Smith

Où en est Jean-Claude Darcheville ?
Il ne faut surtout pas prendre le moindre risque et regarder sur long terme, mais c’est sûr qu’il y a un doute. Honnêtement, il y a très peu de chances qu’il joue demain.

Au regard des précédentes saisons, quelle vision avez-vous de l’OL ?
Il faut voir comment l’équipe va s’adapter dans la durée. Il est difficile d’en faire une évaluation pertinente avant la fin de la saison.

Avez-vous demandé des conseils à Gérard Houllier ?
Non.

La victoire des Ecossais contre les Français en match de qualification à l’Euro 2008 donne-t-elle des idées à vos joueurs ?
Le résultat de cette rencontre ne leur a pas fait de mal mentalement. Dans la catégorie des points positifs, il y a également la prestation du Celtic la saison dernière. On aura à cœur de poursuivre cette série même si on est conscients de la difficulté.

A quel type de match vous attendez-vous ?
On s’attend à une rencontre très dure comme tous les matchs à l’extérieur, une mise à l’épreuve de notre capacité à défendre et à contrer.

Un petit mot sur Barry Fergusson qui est un personnage controversé en France depuis sa contribution au renvoi de Paul Le Guen des Rangers ?
J’espère que sa notoriété sera encore un peu plus grande mercredi matin.
Sur le même thème