masculins / OL - Rubin Kazan J-1

La conférence de presse du Rubin Kazan

Publié le 15 août 2011 à 19:04 par CB

En marge de l’entraînement, l’entraîneur du Rubin Kazan Kurban Berdyev et le défenseur Vitali Kaleshin se sont exprimés devant la presse…

A-t-il été difficile d’encaisser un but en fin de jeu contre le CSKA Moscou ?
Emotionnellement c’était difficile de perdre en dernière minute. Mais physiquement on est une équipe forte, on a récupéré. J’espère qu’il n’y aura pas de grosses fautes demain comme il y a pu en avoir contre le CSKA. Elles étaient liées à l’état émotionnel de l’équipe.

Qu’est ce qui fait que le Rubin Kazan a pris de l’ampleur ces dernières années ?
La structure du club s’est construite sur plusieurs années. Elle porte aujourd’hui ses fruits. Nous avons également signé de nouveaux joueurs.

L’absence des joueurs de 1er rang a-t-il changé votre système de jeu pour demain ?
Je n’ai pas de problème avec les joueurs que nous avons. Ils sont qualifiés. Le seul problème que j’ai à gérer, c’est la fatigue de mes joueurs.

Quel a été votre réaction suite au tirage au sort ?
Lyon est un des clubs les plus forts du Championnat de France. Ils ont une grande expérience en Ligue des Champions. Ce sera intéressant pour nos supporters de nous voir disputer un match  contre un club plusieurs fois Champions de France.

Le temps est différent à Kazan et à Lyon, l’OL sera-t’il avantagé ?
Il n’y a pas d’avantage, d’un côté comme de l’autre. Nos joueurs sont habitués à jouer dans toutes les conditions.

Vous semblez très bien connaître l’OL, il y a-t-il des ressemblances entres les deux équipes ?
Cela fait longtemps que nous suivons le club et certains de ses joueurs. L'OL est une équipe beaucoup plus offensive que nous, nous avons plutôt une vocation défensive.

Vous avez signé Valdez ?
Valdez sera dans l’effectif dès qu’on paiera le transfert. Vraisemblablement en fin de semaine.

Qu’espérez-vous pour demain ?
Le but est de se qualifier pour les phases de poules.

 

Sur le même thème