masculins / CDF

LA COUPE de France et les LYONNAIS

Publié le 05 janvier 2013 à 10:04 par R.B

Petit tour dans le groupe olympien pour avoir leur avis, leurs ambitions, leurs souvenirs dans cette prestigieuse épreuve…

 Robert Duverne
« C’est la plus belle compétition française avec le championnat. C’est aussi l’occasion de se rattraper si cela ne marche pas trop en championnat et de sauver sa saison en la remportant.  C’est une compétition prestigieuse. Le fait d’être tenant du titre, cela change les choses. Déjà cela nous rappelle les joies récentes… Cela nous parle… On se souvient de ce que cela nous avait rapporté… ».

Mou Dabo
« C’est la continuité de la saison dernière. A l’OL, on veut toujours gagner. C’est une très belle compétition, car elle rassemble tous les clubs de football de la hiérarchie française… ».

Rémi Garde
« Ce sont des moments de joie indescriptibles, très forts, inoubliables à l’image de ce vécus la saison dernière à chaque tour. J’ai envie de le revivre chaque saisons… C’est une compétition spéciale… Quand on est tenant du Trophée, cela ne change pas vraiment pour nous au moment de retrouver cette compétition. Cela change certainement pour l’adversaire qui veut réaliser l’exploit surtout quand c’est une équipe de niveau inférieur ».

C’est une aventure, la cerise sur le gâteau.

Jo Bats
« C’est une aventure, la cerise sur le gâteau. Cela n’a rien à voir avec le championnat qui est, lui, une expédition.  C’est donc différent en raison de la durée. La joie finale quand tu gagnes est aussi différente. Elle est plus mesurée en championnat et plus explosive en ce qui concerne la Coupe de France ».

Patrick Perret
«Ce  sont des matchs comme les autres… sauf la finale. Malheureusement, la saison dernière, je ne l’ai pas trop vécue avec la blessure de Dejan (Lovren)».

Lisandro
«La Coupe de France ? Mon premier titre avec l’OL… »

Gérald Baticle
« Un mot ? Emotion… Un second ? Joie… »

Arnold Mvuemba
« La remporter tout simplement. C’est évidemment différent du championnat parce que tu n’as pas le droit à l’erreur. La défaite étant synonyme d’élimination »

Steed Malbranque
« L’OL tenant du titre… Bien sûr que cela donne envie de la remporter. Moi, je ne l’ai pas tellement jouée en étant parti longtemps en Angleterre… La  Cup, c’est aussi quelque chose d’important… Pour moi en tant que joueur, je ne fais pas de différence quand je joue. J’ai le même état d’esprit.»