masculins / Monaco - OL J-2

La Coupe du côté des filles...

Publié le 16 février 2005 à 10:37 par AT/PC

Coupes : Deux sur deux



Les deux équipes qui se sont alignées ce dernier week-end en coupe ont rempli leur objectif : la qualification.

L'équipe fanion, pour a part, a dû remettre au dimanche 20 février son déplacement en Lorraine pour le compte des huitièmes de finale du Challenge de France contre Sarreguemines pour cause de terrain rendu impraticable par de fortes pluies.



La trois sort le RC Saint-Etienne

Le groupe dirigé par Jacques Foraison a atteint son objectif dimanche à Saint-Etienne en s'imposant 2 à 1 (1-0) avec deux réalisations signées Alix Faye-Chellali et Juliette Grisot). Seul compte le résultat car la manière n'a pas convaincu le coach : « Nous avons dominé la bataille du milieu de terrain, déclare-t-il, mais nous avons manqué d'agressivité. Nous avons développé un petit jeu qui manquait de mouvement. L'équipe était sans doute trop jeune (11 joueuses de moins de 16 ans dont des première année) et l'adversaire possédait de bons arguments.



Les 16 ans se donnent des sueurs

Lors du deuxième tour de la coupe Fédérale, les moins de 16 ans n'ont pas maîtrisé leur sujet comme on pouvait l'espérer. Elles ont remporté leur triangulaire après avoir été inquiétés par Riorges.

Menées rapidement et largement au score, les Roannaises n'ont pas baissé les bras et ont accroché des Lyonnaises manquant de rigueur et de concentration (4-3).

Le coup de semonce a servi de réveil aux filles coachées par Cécile Locatelli qui ont retrouvé leurs valeurs en s'imposant 6-0 face aux novices courageuses de Saint-Etienne-du-Bois (Ain).

« Nous avons encaissé des buts bêtes, regrettait l'entraîneur et capitaine de l'équipe fanion. Cela est avant tout dû à un manque de concentration. Nous n'avons pas su mettre de rythme, montré de l'impatience. A 4-1, les filles ont voulu marquer encore en oubliant de défendre. Heureusement, le groupe s'est remis dans le bon sens lors du deuxième match ».



Notons aussi qu'en match en retard, les benjamines d'Anne-Sophie Géraud, se sont imposées face à Bron 3-2. Buts de Elodie Mauny (2) et Mégane Lopes-Tores.



A.T avec P.C



Sur le même thème