masculins / Boules

La CROBoules tombe en appui

Publié le 06 mai 2012 à 14:27 par R.B

Comme l’année dernière, le club du président Michel Gonnet a été éliminé par La Pontese lors de l’épreuve d’appui après avoir enlevé la partie régulière… La Coupe d’Europe, c’est finie pour cette année…

« C’est en Italie au match aller que la différence s’est faite. Nous avions les moyens de repartir au moins avec le match nul. Malheureusement en perdant, nous savions que cela risquait de se jouer dans une épreuve d’appui toujours aléatoire… ». Le président Michel Gonnet avait vu juste.

Dans le sillage notamment de Julien Molager en précision, du tandem G. Chirat/Micoud au relais ou encore de Fred Poyet en traditionnel, de Molager/F. Amar en double, la CROBoules avaient fait le nécessaire dans ce match retour en s’imposant 13 à 9 malgré le talentueux Ziraldo ou encore la superbe paire slovène Causevic/Rednak.

Sous le regard de Jean-Michel Aulas, la qualification pour les ¼ de finales allait se jouer dans l’épreuve d’appui avec trois boules à pointer par trois joueurs différents et trois buts à taper toujours par trois joueurs différents. La CROBoules mettait la pression sur l’équipe championne d’Europe en titre avec Xavier Majorel au tir et le carton plein de Poyet, Amar et Jarrige au point. Mais dos au mur après un raté au point La Pontese avec le superbe Causevic égalisait. C’était reparti, mais malheur à celui qui allait manquer sa cible ! Xavier Majorel ne touchait pas le but… dans la foulée Rednak faisait mouche et envoyait son équipe en ¼ de finales où elle affrontera Gap. « C’est dommage, mais cette séance d’appui s’assimile à une épreuve de tirs au but au football et à l’OL, on est bien placé pour savoir que c’est souvent à pile ou face… avec ses joies et ses peines». Le président Jean-Michel Aulas pouvait effectivement en parler.

Les coéquipiers de Fred Poyet sont restés de longues minutes sur les jeux après cette déception bien légitime. « Les joueurs vont se reposer après toutes ces semaines bien chargés… Il y avait la place cette saison pour continuer dans cette compétition. Dommage, mais avec les jeunes qui arrivent, je suis confiant… ». L’entraineur Jean-Paul Delorme évacuait la déception en se projetant déjà sur le futur.

 

Relais : CROBoules 2 La Pontese 0 avec G. Chirat/Micoud 54/59 battent Ziraldo/Pegoraro 53/60

Précision : CROBoules 5 La Pontese 1 avec Majorel 25 Pesce 25 ; Molager 25 Di Fant 7

Combiné : La CROBoules 6 La Pontese 4 avec V F. Amar 25 Frare 25 ; Poyet 22 Causevic 25

Progressif : La CROBoules 8 La Pontese 6 avec Ziraldo 49 Chirat 48. L’Italien Marco Ziraldo a fait un carton plein avec 49 boules frappées sur 49 tenatives ! Micoud 47 (sur 48) Pegoraro 37.

Traditionnel : La CROBoules 13 La Pontese 9 avec Poyet 13 Ziraldo 4 ; Causevic/Rednak 10 Majorel/Dubius puis Micoud 2 ; Amar/Molager 13 Frare/Di Fant 1 ; Rossi, Pesce, Cumero 5 Jarrige/Chirat/Roche 5

Score final : 13 à 9 pour la CROBoules. La Pontese s’impose 5 à 4 dans l’épreuve d’appui.