masculins / Peace Cup

La délégation lyonnaise à Séoul

Publié le 18 juillet 2005 à 07:49 par R.B

[IMG6285L]Avec un peu de recul, il serait impensable de ne pas dire un grand bravo aux joueurs d'avoir fourni une prestation d'une telle qualité dans les conditions atmosphériques qui régnaient dimanche à Ulsan.<br> Place maintenant au transfert vers Séoul, au départ d'Eric Abidal, rapatrié vers la France, et au prochain adversaire, bien connu des Gones... le PSV !

Avec un peu de recul, il serait impensable de ne pas dire un grand bravo aux joueurs d'avoir fourni une prestation d'une telle qualité dans les conditions atmosphériques qui régnaient dimanche à Ulsan. Ces gars sont, certes, des professionnels, mais cela semblait irréel de pouvoir fournir des efforts intenses dans l'humidité, la pollution baignant le magnifique stade de ce second match. Ensuite, le succès bien sûr. Le premier de l'ère Houllier agrémenté des 2 premiers buts lyonnais de John Carew, par ailleurs excellent dans le jeu ; une victoire en souffrant sérieusement par instant ; une victoire d'un collectif au mental de champions. « Nous avons retrouvé ce qui faisait notre force la saison dernière sur certains matchs serrés comme Auxerre à Gerland… C'est très positif de gagner de cette façon». Joël Bats avait le sourire après le dîner pris rapidement à l'hôtel au retour d'Ulsan. Un succès en montrant un visage de plus en plus forme. « Nous montons en puissance match après match… ». Joël Bats comme Gérard Houllier dans ses déclarations d'après match l'ont réaffirmé avec satisfaction. Des Lyonnais au groupe imposant en joueurs de qualité selon le souhait du président Jean-Michel Aulas. La concurrence va pousser les uns et les autres à ne pas rester dans un confort douillet de certitudes, même si comme le disait Bats « il faudra faire cohabiter tout le monde ». Alors oui cette rencontre de dimanche a été vraiment intéressante collectivement, individuellement. Vers minuit, Gérard Houllier n'a pu s'empêcher de revenir sur la performance, entre autres, de Monsoreau en se disant aussi très content de Berthod…



[IMG36025#W]



La première étape coréenne est terminée. Avant de quitter le Grand Hôtel de Busan, le groupe olympien a pris la pose souvenir pour le personnel adorable de l'établissement. Direction Séoul pour la finale attendue de cette poule A contre le PSV Eindhoven. Gagner ; voire un nul pour disputer la finale. « Il y a le cœur et la raison… » pour l'entraîneur olympien. La raison voudrait que les Lyonnais rentrent plus tôt en France pour préparer le Trophée des Champions et le déplacement au Mans un peu plus tranquillement… le cœur et l'ambition dictent le contraire, sans parler de ce sentiment de revanche face aux Bataves. Pour se qualifier, une victoire fera évidemment l'affaire ; un nul aussi, mais à condition de garder une meilleure attaque par rapport aux Colombiens d'Once Caldas. S'il y a égalité parfaite, place au tirage au sort.



[IMG36026#W]



La première étape du séjour asiatique s'est achevée à l'aéroport de Séoul pour le malheureux Eric Abidal. Blessé au pied gauche, il a quitté ses partenaires pour rentrer à Lyon. Pendant que ses potes montaient dans le bus pour rejoindre leur hôtel, lui se dirigeait vers son avion. Ce n'est qu'un au revoir "le Perroquet".



[IMG36027#W]



Séoul donc après un vol d'une heure sans histoires en ayant parcouru un journal local où s'étalait une photo très parlante de l'envergure de Carew.

Séoul, ses embouteillages heureusement abrégés par l'efficacité de l'escorte policière n'hésitant à bloquer les files de voitures pour laisser passer le car des joueurs, le bus des dirigeants, celui de la presse. Pas question de rigoler quand les motards coréens "jouent de la moto"! Une impression immédiate de gigantisme à l'américaine avec une multitude de ponts sur le fleuve Han; des barres d'immeubles, des buildings... A 13h, nous passions à côté du Stade Olympique avant de stopper quelques mètres plus loin devant le superbe. Distribution des chambres; repas au buffet. Le descriptif des plats proposés donnerait faim à quelqu'un qui vient de déjeuner! Au menu de l'après-midi? Entraînement à 17h.





RB à Séoul