club / Carnet noir

La disparition d’Alain Thiry

Publié le 28 janvier 2015 à 10:20 par R.B

« Titi » nous a quittés ce mercredi 28 janvier… Un des grands serviteurs du club lyonnais disparait…

Né le 7 décembre 1943 à Lyon, Alain a marqué l’Histoire du club lyonnais. Formé à l’OL, il avait disputé son premier match lors de la saison 1964-65, un match de Coupe. Cinq saisons plus tard, après avoir joué avec l’équipe B,  il retrouvait le groupe pro aux côtés notamment de Fleury Di Nallo, Bernard Lacombe… « Titi était un bon footballeur, technique, puissant avec une belle frappe… ». Bernard Lacombe se souvient en autre d’un match à Gerland contre l’OM où il avait été aligné au poste d’arrière gauche. Ce milieu de terrain ou arrière marquera un seul but, mais quel but face à Metz le 16 septembre 1972 (une frappe de 35 mètres) et l’OL ramènera le match nul. Il jouera aussi quelques matches avec Epinal (D2) entre 1977 et 1979. Il entrera ensuite au Centre de Formation en tant que recruteur ; le recrutement dont il deviendra le responsable pour le Centre  en guidant notamment les pas de Gérard Bonneau. Il fut encore à l’origine des stages d’Hauteville. Il fut aussi responsable de diverses équipes de jeunes. Souvent dans l’ombre, il a œuvré pour faire avancer son club. Il a pris sa retraite en juin 2003.

En dehors des terrains, Alain avait de nombreux centres d’intérêt. Le tennis, il était classé, la montagne, la pêche, les cartes avec ses amis… La vie s’est arrêtée ce mercredi matin alors qu’il était justement en vacances à la montagne avec sa femme et un couple d’amis.

Dans ce moment particulièrement douloureux, l’Olympique Lyonnais présente à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.