masculins / Mondial 2006

La France élimine le Brésil !!!

Publié le 01 juillet 2006 à 23:49 par BV

Enorme ! Au terme d'une rencontre parfaitement maîtrisée, la France s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du Monde 2006 en battant le Brésil 1 but à 0. Les Bleus défieront les Portugais mercredi soir à 21 heures à Munich.

Après une entame de match légèrement à l'avantage des Brésiliens, les joueurs de Raymond Domenech ont su parfaitement contenir leurs adversaires et remporter une victoire logique au regard de la physionomie de la rencontre.

Malgré une domination contante en première période, les deux équipes rejoignèrent les vestiaires à la pause sur un score nul et vierge. Dépassés, les Brésiliens finirent par plier sur un coup franc de Zinédine Zidane qui échoua dans les pieds d'Henry, seul au deuxième poteau (57e). Les Français parvinrent à conserver ce mince avantage jusqu'au coup de sifflet final sans être réellement mis en difficulté.

Au coup d'envoi, 3 joueurs lyonnais étaient présents sur la pelouse. Côté français, Florent Malouda et Eric Abidal constituaient une nouvelle fois le flanc gauche. Florent Malouda se dépensa beaucoup devant Cafu avant de laisser sa place à Sylvain Wiltord (82e). Eric Abidal fut quant à lui impérial et maîtrisa parfaitement Kaka puis Cicinho (76e). Entré en jeu à la 77e minute en lieu et place de Franck Ribéry, Sidney Govou se montra précieux dans son replacement défensif.
Dans les rangs auriverde, Juninho était titulaire à un poste de milieu proche de celui qu'il occupe à l'OL. Il se montra dangereux sur coup franc sans parvenir à accrocher le cadre et fut remplacé par Adriano après l'ouverture du score française.

Comme lors de l'Euro 2000, les Français retrouveront sur leur route les Portugais de Tiago qualifiés quelques heures plus tôt dans l'après-midi aux dépens de l'Angleterre (0 – 0; 3 t.a.b. À 1). Profitant des suspensions de Deco et Costinha, Tiago a retrouvé une place de titulaire dans le 11 de départ brésilien. Le joueur de l'Olympique Lyonnais évolua dans un rôle de milieu offensif et fut même tout proche d'ouvrir le score sur corner mais Robinson détourna son coup de tête. Il céda sa place en cours de match à Hugo Viana (75e).

Cette affiche entre la France et le Portugal assure donc l'Olympique Lyonnais de voir l'un des siens disputer la finale de la compétition le 9 juillet.

Résultats :
Portugal – Angleterre : 0-0; 3 t.à.b à 1
Brésil – France : 0 – 1 (Henry (57e))