masculins / Monaco - OL J-2

La Gambardella: l'OL, sans l'ombre d'un doute

Publié le 16 février 2005 à 16:59 par R.B

[IMG4676L]Sans l'ombre d'un doute l'équipe Gambardella de l'OL s'est qualifiée pour les 1/16èmes de finale en battant Nîmes 5 à 1 avec 3 buts de Karim Benzema dont le premier dès la 2ème minute de jeu... Les protégés de Patrick Paillot et de Gérard Drevet ont su faire le nécessaire malgré le vent glacial pour venir à bout sans trop de difficultés des jeunes crocodiles...

A la Plaine des Jeux de Gerland, OL 5 Nîmes 1 (mi-temps : 3 à 1) ; temps : venté et froid ; spectateurs : environ 1 000.



OL : Riou – Faussurier, Paillot, Brugnaud, Mioch, Beynié (puis Chaffard 46ème), Thomas, Bettiol (cap), Benarfa, Benzema (puis Karamoko 76ème), Mounier.



Buts pour l'OL : Benzema (2ème, 26ème, 46ème), Bettiol (15ème), Benarfa (75ème).



Avertissement pour l'OL : Thomas (40ème).



Sans l'ombre d'un doute l'équipe Gambardella de l'OL s'est qualifiée pour les 1/16èmes de finale. En alignant ses 4 internationaux (Paillot, Riou, Benzema et Beynié) tout juste revenus de Turquie où ils ont brillé avec l'Equipe de France à la Meridian Cup ; en ayant incorporé Hatem Benarfa à ce groupe et en pouvant s'appuyer en autre sur Mounier, le collectif olympien de Patrick Paillot et de Gérard Drevet a bien maîtrisé les jeunes crocodiles qui ont cherché malgré tout à développer du jeu en permanence.



Dans le vent glacial de la Plaine des Jeux, les Gones ont mis 2 minutes pour inscrire leur premier but. Un jeu à 3 entre Mounier, Benarfa et Benzema. Ce dernier place le ballon dans les filets gardois d'une belle frappe rentrante. 7 minutes plus tard, récital de Mounier sur le côté gauche et centre sur la tête de Benzema sortie brillamment par le gardien adverse. Au ¼ d'heure de jeu, le capitaine Bettiol trouve le cadre d'un tir lointain malgré le vent contraire. Jamais deux sans trois… avec un exploit de Benzema (26ème) sur un lob victorieux d'une 30 de mètres. Riou dans sa cage intervient avec à propos sur 2 tentatives dangereuses des Rouge ; Paillot est d'une excellente vigilance dans l'axe de la défense ; l'actif Beynié montre la justesse de son jeu au milieu de terrain ; Mounier est un danger permanent sur son côté gauche. Quant à Benzema et Benarfa, on les sent au dessus du lot dans un registre différent. A la mi-temps, les Lyonnais mènent 3 à 1, puisque les visiteurs ont marqué dans la foulée du 3ème but des partenaires de Bettiol.



La deuxième période sera marquée par un nouveau but de l'insatiable Benzema servi en profondeur par Mounier. Karim faisant le reste avec sa technique et sa clairvoyance. Benarfa inscrira le sien à 15 minutes de la fin après un bon boulot de Benzema. Entre temps, les Gones auront géré les débats sans trop de difficultés malgré la belle envie des Nîmois ; une équipe adverse composée de quelques joueurs de belle qualité. 5 à 1 au final pour des Lyonnais qui doivent et peuvent nourrir des ambitions dans cette compétition de renom.



R.B