masculins / CDL Finale

La journée du match

Publié le 14 avril 2012 à 13:33

Ce jour de match a commencé… Il est à la fois particulier en raison de l’événement avec tout le côté traditionnel des jours de match…

Toutes les photos de la rencontre sont ici

Suivez la rencontre en direct audio sur OLTV Online  : en cliquant ici


20H50. Claudio Caçapa (ancien joueur de l’OL)

« Je suis très heureux de revenir ici. J’ai des bons souvenirs surtout avec le but que j’ai inscrit. J’espère que l’OL va réaliser un bon match et va ramener la coupe à Lyon. Une finale se joue sur des détails. Il faudra bien entamer la partie pour acquérir de la confiance. Je pense que Lisandro va marquer ce soir. »

 Patrick Chêne : « un match compliqué si l’OL ne fait pas la différence rapidement. L’OL doit gagner ce soir pour créer la dynamique de fin de saison. J’adore Garde. Après la défaite à Nicosie, n’importe quelle équipe aurait explosé... »


Stéphane Diagana : « J’aime beaucoup le foot quand cela joue bien.  Une finale, c’est un rendez-vous unique. On cherche ces moments critiques dans le sport. On fait du sport pour cela ».

Le professeur Gérard  Seillant : «Le plaisir du sport, c’est aussi l’inconnu… On est là pour se faire plaisir… »

20h35. Clovis Cornillac (comédien) : « C’est une affiche ! Ça a de la gueule. L’OM joue sa vie sur ce match. J’espère que les deux équipes vont jouer. L’OL doit être détendu. Les Lyonnais sont sur une bonne dynamique avec une deuxième finale à disputer et cette troisième place à aller chercher. »

L’OM joue sa vie sur ce match.

A 20h10, entrée des deux gardiens lyonnais pour l’échauffement.

C’est la finale olympique !

Frédéric Thiriez (président de la LFP) : « Le stade est plein depuis plus d’un mois. Une finale qui sera diffusée dans le monde entier. C’est la finale olympique ! Il y a beaucoup de motivation dans les deux clubs. L’OL veut réussir le doublé. L’OM veut remporter une troisième coupe de la Ligue consécutive et ainsi sauver sa saison. »


Sonny Anderson : « 2 clubs qui ont du charisme. C’est une affiche de haut niveau. Je n’oublie pas notre succès en 2001 et cette action sur le but de la victoire. Cela reste à vie. Le 11 de départ de l’OL ? Je ne pensais pas qu’Umtiti débuterait. Après, je ne suis pas surpris notamment par la présence de Dabo. C’est une équipe équilibrée. Tout va dépendre du début de match… »

Abedi Pelé : « C’est effectivement une affiche. L’OM est obligé de gagner ce soir. André (son fils) a mal à l’épaule. Il y a trop de soucis à l’OM en ce moment…»

Mathieu Valverde : « Tous les acteurs auront leur rôle. Hugo et Steve sont les deux gardiens au top en France. Hugo a l’habitude des grands rendez-vous. J’espère de tout cœur qu’il va remporter son premier trophée. Le ballon du match nous a fait mauvaise impression… »



Gérard Collomb (sénateur-maire de Lyon)
: « Nous avons invité tous les enfants qui jouent dans les clubs de la région. Nous souhaitions les associer à cette fête du football. Je me souviens, en 2001, j’attendais les joueurs devant la mairie, pour fêter la coupe avec tous les supporters. J’espère les retrouver très vite… »

  Mario Albano (journaliste à La Provence) : « Malgré que cette finale offre un trophée et une place européenne, il y a moins d’enthousiasme du côté de Marseille. Car les résultats ne suivent  pas. Didier Deschamps fait face à un sentiment d’impuissance, c’est terrible ! L’OM manque de fraicheur, le staff marseillais n’a pas fait assez de turn-over cette saison. Le match va se jouer sur un détail. Les deux Olympiques son expérimentés et ambitieux. Mais l’OL a un avantage grâce à sa force du moment. »



 Christian Lanier (journaliste au Progrès) : « Quand je vois la composition de l’équipe lyonnaise avec Umtiti titulaire, c’est la magie du football. Il a un parcours surprenant, incroyable. Concernant Cris, il va apporter toute son expérience au groupe, il va fédérer les joueurs. Lyon est favori par sa dynamique positive. L’Olympique Lyonnais s’est relevé de sa déroute à Nicosie. Mais nous sommes dans un contexte à part et l’OM va poser des problèmes à l’OL. Le match va se jouer sur le mental et les grands joueurs vont faire la différence comme Lisandro. La génération « Licha » doit remporter un trophée. »

 20H05. Gérald Baticle
« On l’a préparée dans le calme. On s’est ressourcés après Ajaccio. On a étudié l’adversaire. On s’est étudié. On est montés en concentration. Une finale reste un match à part. A nous d’attaquer le match très fort. A nous de bien négocier les deux finales à venir ».

J’y crois dur comme fer que l’OL va gagner

20H00. Florian Maurice au micro d'OLTV
« C’est un OL – OM. C’est particulier, très intéressant à suivre. L’OM est dans une mauvaise passe, j’espère que cela va continuer. J’y crois dur comme fer que l’OL va gagner. Je pense que c’est une grande opportunité d’ouvrir le palmarès ce soir en sachant que l’on reviendra dans 15 jours ».


19H50. La compo marseillaise.
Mandanda - Fanni, N'Koulou, M'Bia, Azpilicueta - Cheyrou, Diarra - A.Ayew, Valbuena, Amalfitano - Rémy

19H45. Les Lyonnais arrivent sur la pelouse.
Bruno Génésio qui retrouve son fils qui a joué avec les jeunes de l’OL en lever de rideau, annonce l’équipe de départ en reconnaissant qu’il y a eu beaucoup de réflexions pour la faire. Une finale, c’est l’équipe qui marque en premier, qui prend le jeu à son compte qui l’emporte souvent. On a bien préparé cette finale. Après, cela reste un match de football… Pied et Valverde seront en tribune.

19H45. La compo lyonnaise.
LLoris - Réveillère, Lovren, Umtiti, Dabo - Gonalons, Källström, Bastos, Briand - Gomis, Lisandro

19H30 L'avant match au Stade de France
Des personnalités du monde du football ou non parlent de cette finale de la Coupe de la Ligue qui est dans sa dernière ligne droite…

Xavier Gravelaine (ancien joueur, consultant France Télé) : « On a de la chance avec cette finale. L’OM a certainement plus la pression. Chapeau à l’OL qui a effacé son accroc de Nicosie. Pour moi, c’est l’équipe en forme de cette fin de saison. L’OM est dans une période cruciale. Pour Didier Deschamps se sera pile ou face ce soir. Cela doit être pesant. Après un grand club ne meurt jamais. Une finale, c’est une parenthèse. A Marseille, l’effectif n’est pas étoffé… A l’OL, c’est différent. Pour moi, il est plus complet. L’OL devrait l’emporter…»

Fabien Lévêque (journaliste France Télé): « Il y aura une dramaturgie particulière. L’entame de match va être capitale. Si l’OM encaisse le premier but, ce sera compliqué… Leur mise au vert depuis jeudi a certainement fait du bien à ce groupe. L’OM peut sauver sa saison sur ce match, alors que l’OL a plusieurs solutions pour être européen. L’OL peut s’imposer largement ou l’OM peut le faire sur la plus petite des marges. C’est du 50/50 ».
Départ pour le Stade de France à 18h50 pour environ 40 minutes de trajet.

18H45
Ils seront peut-être un jour sur le devant de la scène... En attendant les U9 et les U10 de l'Olympique Lyonnais ont foulé la pelouse du stade de France face à leurs homologues de l'OM en lever de rideau de la finale de la Coupe de la Ligue. Un moment toujours très important, la photo souvenir aux côtés de leurs éducateurs emmenés par l'ancien buteur de l'OL Michel Maillard. Des souvenirs pour la vie...


18H35. Le vestiaire lyonnais est prêt à accueillir les joueurs. Les maillots seront ornés d'un flocage couleur or avec une bordure rouge.


18H30
. Le président Jean-Michel Aulas est arrivée à l'hôtel des joueurs pour assister à la causerie d'avant-match de Rémi Garde.

17H30. En direct du Stade de France.
Les U9 et U10 de l'OL vont affronter leurs homologues marseillais dans quelques minutes.


Un comparatif entre Olympiens
Regards sur la saison en cours des deux clubs…


 17H.
Le polo du staff lyonnais édité spécialement pour la finale.


Steve Marlet : « Des moments incroyables »

Dans le cadre de la journée exceptionnelle sur OLTV, Guillaume Gache a rencontré Steve Marlet, au Stade Bauer de Saint-Ouen.


Steve Marlet a porté le maillot des deux Olympiques. Il jouera une seule saison à l’OL en 2000-2001. Au terme de cet exercice, les Lyonnais remportent la première coupe de la Ligue de leur histoire. « C’était un match tendu avec ce but qu’on marque à la fin de la prolongation. Je suis l’auteur de la passe décisive sur le but de Claudio Caçapa » se rappelle l’ancien numéro 7 Lyonnais.

J’ai participé au début de l’aventure du club

L’Olympique Lyonnais venait de mettre fin à 28 ans sans trophée. Une joie que le joueur du Red Star 93 n’est pas prêt d’oublier : « je garde en mémoire l’ambiance d’après-match. Le trajet en car qui nous conduit jusqu’à la mairie fut magique. J’ai participé au début de l’aventure du club. »

Steve Marlet a aussi porté le maillot de l’Olympique de Marseille (2003-2005). Son cœur sera partagé pour cette finale. « C’est difficile de choisir un club. Même si je me sens plus Lyonnais. J’ai vécu une des moments incroyables lors de mon passage. Par ailleurs, mon fils est né à Lyon et supporte l’OL. »



 La phrase d'Hugo Lloris
Concernant la finale perdue 2 à 1 avec l’OGCN face à l’ASNL en 2006.

Une finale au Stade France, c’est toujours quelque chose

« C’est un regret éternel… Imagine perdre avec mon club. Il y avait la place pour mieux faire d’autant que l’on était revenu à 1 à 1. On avait pris un but sur coup de pied arrêté. Mis à part cela, c’était sympa. Une finale au Stade France, c’est toujours quelque chose ».


FLASH INFO 13H
La balade matinale des joueurs Lyonnais, le départ des supporters et les titres de la presse du jour, voici le menu du Flash Info 13H



12H30 : retour à l’hôtel ; douche et déjeuner

12H : séance tactique sur le terrain pour mettre en place ce qui avait été vu en séance vidéo.

11H30 : départ pour un stade situé à 6kms de l’hôtel des joueurs, lui-même à 40kms du Stade de France.

11H : séance vidéo aux joueurs pendant une ½ heure.

 9H35 : Les supporters lyonnais en route pour Paris
Plus de 1500 supporters sont partis ce matin de Lyon pour le stade de France dont 400 gamins.
« Allez l’OL, c’est l’OL qui va gagner, » s’élève de la place des Terreaux (Lyon1èr) où 400 gamins appartenant à différents clubs de foot des arrondissements de Lyon sont réunis.

 


9H : l’heure à laquelle les joueurs pouvaient se lever ; des joueurs qui avaient matinée libre contrairement au staff qui a travaillé sur la rencontre pour présenter ensuite une vidéo aux joueurs

Dans la nuit de vendredi à samedi, la barre des 500 000 fans à été atteinte sur la page officielle Facebook de l'Olympique Lyonnais !

Sur le même thème