masculins / Stage Divonne

La matinée des médias

Publié le 30 juillet 2008 à 15:09 par R.B

Matinée médias à Divonne avec Claude Puel, Cris et Fabio Grosso… les Lyonnais retrouvant le terrain en fin d’après-midi…

Télés, radios et presse écrite, tel était le programme des 3 olympiens réquisitionnés pour répondre aux questions des journalistes.

Claude Puel

L’entraîneur est revenu un peu sur le match d’Annecy, a parlé de la nécessité du stage de Divonne, de l’importance du Trophée des Champions… Il a redit que les systèmes de jeu n’étaient pas une fin en soi, qu’il restait encore du travail avant que son groupe soit performant comme il le souhaitait. Il a de nouveau parlé d’une réflexion pour doubler le poste de latéral gauche et n’a pas nié l’arrivée imminente de Fred Piquionne. D’autres réponses…

Quel poste pour Mathieu Bodmer ?
« Tout reste ouvert pour Mathieu qui a la capacité à être performant à plusieurs postes ».

Trop de joueurs en milieu de terrain ?
« Il y en a pas mal. Je dois m’attacher à ce que les joueurs concernés vivent bien cette situation et qu’aucun ne se sente exclu. Depuis plusieurs saisons, l’effectif de l’OL a toujours été ainsi. Ce qui compte au final, c’est l’efficacité de l’équipe ».

Les systèmes de jeu ?
« Ce qui compte, c’est la philosophie du jeu, quand on a ou pas, notamment, le ballon. Il faut être capable de changer de système de jeu, de s’adapter à l’adversaire. Non, je n’ai pas ressenti de réticence par rapport au changement de système de jeu. Et puis, le passé, c’est le passé ».

La préparation ?
« Nous sommes allés à l’essentiel en zappant certaines choses. Nous n’avons pas encore d’automatismes. Nous allons franchir des étapes petit à petit en travaillant. Il faut avancer ».

Le Trophée des Champions ?
« Il sera important de répondre présent (Claude a d'ailleurs redit qu'il n'aimait pas perdre que ce soit lors d'un match amical, officiel et même à l'entraînement!). A 18h, il fera chaud ; je verrais pour constituer mon équipe de départ en tenant compte de l’état de forme des joueurs. L’équipe qui débutera à Bordeaux, ne sera pas obligatoirement celle qui commencera le championnat. On navigue à vue.»

Cris
Que représente ce match à Bordeaux ?
[IMG43340#R]« C’est avant tout pour peaufiner notre préparation. Mais cela reste un match à remporter, même si en ayant réalisé le doublé, je ne comprends pas trop la raison de ce match. Nous avons tous hâte de retrouver la vraie compétition et l’ambiance qui accompagne les matchs».

Bordeaux ?
« C’est une équipe très compétitive qui a recruté intelligemment et qui n’a pas bouleversé son effectif ».

Tes impressions en ce début de saison ?
« Depuis que je suis à l’OL, c’est la première fois que je travaille autant tactiquement. Le coach a apporté de la rigueur. C’est essentiel pour faire fonctionner le groupe ».

John Mensah ?
« C’est un des meilleurs défenseurs de L1. Nous sommes 3 pour 2 postes, sans oublier Mathieu Bodmer ».

Un Cris qui prend soin de son genou opéré en août dernier en lui accordant toute son attention avant et après les matchs. « Il faut 18 mois, pour que tout redevienne OK. Je fais des soins et beaucoup d’exercices comme de la corde à sauter… » Et Fred Piquionne? "C'est un bon attaquant, bon de la tête, qui va vite et peut garder le ballon. Il avait très bon contre nous avec l'ASSE".

[IMG43339#L]Fabio Grosso
Fabio préfère le plus souvent parler de groupe que de lui.

Fabio comment te sens-tu ?
« Bien, même si la reprise est toujours difficile. Cette saison, je n’ai pas de problèmes physiques comme la saison dernière. Après l’Euro, j’ai coupé avec le ballon et le sport. C’était indispensable mentalement et physiquement ».

Comment juges-tu ta première saison lyonnaise ?
« Cela a été une superbe saison pour le club en remportant tous ces trophées. Moi, j’ai été content. J’ai beaucoup joué. J’espère que tout cela va continuer »

Comment est le groupe ?
« Il y a une bonne ambiance. Quand je me fais traiter de Macaroni (il rigole), cela n'est pas pareil que pendant le match à Strasbourg. Depuis mes coéquipiers plaisantent avec cela ».

Le Trophée des Champions ?
« Ce sera difficile. Bordeaux a une belle équipe. Cette équipe nous avait donné du fil à retordre la saison dernière. Il faut gagner… »

La concurrence ?
« Pas de problème. Je suis un professionnel. Je me suis toujours adapté ».