masculins / OL - SM Caen

La passe de trois s’impose

Publié le 13 février 2016 à 20:00 par R.B

Eliminé mercredi soir de la Coupe de France, l’OL n’a plus que le championnat pour obtenir un ticket européen... Restant sur deux succès probants dans cette compétition, il doit poursuivre dimanche face à un adversaire qui compte le même nombre de points que lui...

Maintenant, c’est très clair, il n’y a plus d’autres espoirs, alternatives... il ne reste que le championnat pour obtenir un ticket européen et si possible un qui donne droit directement à la Ligue des Champions ou aux tours de qualification. Il n’y aura pas de trophées cette saison, mais terminer sur le podium serait par exemple un sacré accessit en se souvenant des différentes péripéties qui ont jalonné le parcours lyonnais depuis le début de l’exercice 2015-2016. Souhaitons que la défaite 0 à 3 mercredi soir face au PSG en Coupe de France ne coupe pas les jambes des partenaires de Maxime Gonalons qui avaient retrouvé de l’allant lors des deux dernières journées ponctuées par deux victoires 3 à 0 contres des concurrents directs aux places convoitées. Ils auront aussi le temps nécessaire pour se préparer avec un seul match par semaine. Finies les cadences infernales ce qui devraient pousser tous les joueurs du groupe à donner le meilleur d’eux-mêmes pour prétendre à une place et avoir du temps de jeu forcément plus limité.

Après les Girondins et le SCO Angers, bienvenue au Stade Malherbe de Caen toujours bien accroché dans le haut tableau avec le même nombre de points que l’OL. Un Stade Malherbe qui a cependant ralenti la cadence depuis la reprise avec seulement 6 points pris en 5 rencontres et qui reste sur une défaite chez lui contre le Stade de Reims. Ecrabouillés au match aller par le talent de Nabil Fekir, les partenaires de Rémy Vercoutre ont les moyens de contrarier les Olympiens. « Rem » peut tout sortir dans sa cage... Da Silva faire le ménage devant lui... Féret est un artiste capable de transformer le scénario du match d’un coup de baguette magique... Rodelin et Delort ont des arguments pour pousser les défenseurs lyonnais à la faute.

L’OL n’a plus le temps, plus le droit à l’erreur surtout chez lui. Il doit remonter en points le plus vite possible vers les équipes qui le précédent. La journée peut être propice à cela avec par exemple un OGCN – OM, un ASSE – AS Monaco... Alors il faut engranger ces satanés points qui ont largement fait défaut pendant de nombreuses journées. Bons dans le jeu depuis la reprise du championnat, l’OL a rajouté le réalisme offensif et défensif face aux Girondins et au SCO Angers. On n’imagine pas que cela soit un feu de paille ! Bruno Genesio avait fait un peu tourner contre le PSG mercredi soir. Cela semble indiquer qu’il y aura à priori des retours (Valbuena, Yanga-Mbiwa...).  En revanche, Clément Grenier ne sera pas présent.

Retour donc à l’ordinaire dimanche, cet ordinaire si important pour le futur proche. La passe de trois est attendue. Cette passe de trois, les coéquipiers d'Alex Lacazette ne l’ont qu’une fois cette saison entre la 11ème et 13ème journée en marquant au passage 7 buts pour 0 encaissé. On en redemande volontiers...

Sur le même thème