masculins / Peace Cup

La Peace Cup aux Anglais!

Publié le 24 juillet 2005 à 13:51 par R.B

[IMG6375L]En assommant les Lyonnais en début de première période, les Anglais avaient fait le plus dur. Les Lyonnais menés 3 à 0 à la mi-temps ont livré une meilleure prestation en seconde période en inscrivant un but sur pénalty par Ben Arfa. Comme il y a 2 ans, ils terminent avec la médaille d'argent de la Peace Cup; une compétition qui aura servi de préparation pour le début de saison français...

Le Trajet : 30 minutes à peine pour aller de l'Hôtel Intercontentinal au Wolrd Cup Stadium en passant de la rive droite à la rive gauche du fleuve Han. La circulation est fluide en ce dimanche, et pour faire la route, si nécessaire, il y avait encore nos 2 copains motards jonglant comme d'habitude entre les voitures, les cars ralentissant le cortége lyonnais.



Le Stade : Somptueux avec son enceinte très fermée. En foulant la pelouse Lamine Diatta, Wiltord ont du repenser au match France –Sénégal de 2002, match d'ouverture de la Coupe du Monde avec bien évidemment des souvenirs différents ; Diarra retrouve le récent Malien et ancien lyonnais Kanouté. Cela plaisante, chambre un peu ; « Djila » disant à l'Anglais : « tu nous laisses gagner. Vous, c'est votre première finale ; nous, on a déjà perdu… ». Mido retrouve des anciens adversaires du championnat de France. Un avant match bon enfant. Cacapa ne peut s'empêcher de lancer : « ce stade, il est trop beau » en joignant le geste d'émerveillement aux propos.



[IMG36100#W]L'ambiance : Près de 70 000 spectateurs peuvent assister à un match de football. 1 heure avant le début du match, les gens commencent à arriver. En attendant l'heure H, le ballet des éventails est le jeu favori en tribune. La chasse au souffle d'air… toujours et encore, nous fait penser au vol immobile de papillons multicolores ! Drapeaux lyonnais à droite… une banderole « come on you Spurs ! », un drapeau anglais à gauche. Le stade se remplit petit à petit. A 16h 15, les gardiens anglais sont les premiers à sortir à l'échauffement et vont prendre place vers la fameuse banderole. Quelques minutes plus tard, au tour des gardiens olympiens. Puis l'ensemble du groupe de Tottenham à 16h 20. 5 minutes plus tard, place aux Lyonnais avec, dans le silence, les encouragements bruyants des 2 Hexagones parisiens rencontrés à Busan. Il fallait être sourd pour ne pas les entendre. En tribune présidentielle, on s'active… pour recevoir le révérend Moon. A 16h 40, Coupet rentre aux vestiaires. On est loin de faire le plein à 15 minutes du coup d'envoi. A l'annonce des équipes, Robbie Keane recevra une ovation en souvenir de ses bonnes performances au Mondial. Au fait, te thermomètre marqué 30 dégrès avec un taux d'humidité de 87%.l



Les arbitres : L'arbitre principal est coréen ; ses deux accesseurs coréen et malaisien.



[IMG36102#W]Les équipes : Gérard Houllier a décidé, pour débuter, de laisser John Carew sur le banc. Cela fait le bonheur de Benoît Pedretti. Wiltord retrouve une position plus en pointe. Le coach anglais a choisi le tandem Mido-Keane en attaque ; King fait son retour et Cerny, originaire de la République Tchèque, gardera la cage ; une organisation en 4-4-2 avec une charnière centrale impressionnante en forme de 2 tours gigantesques!



Le jeu : Les Anglais sont mieux entrés dans le match que les Français et marquent 2 buts au bout de 8 minutes de jeu. Les Lyonnais semblant ne pas avoir de jambes et d'inspiration. Les Champions de France souffrent tout en commençant à réagir en s'appuyant notamment sur Essien. Les Anglais par un jeu direct restent constamment dangereux et trouvent facilement des espaces en passant le plus souvent par les côtés. 30 minutes et on a du mal à imaginer que les Olympiens puissent revenir au score… Et en plus l'arbitrage est quelconque. Cris et Mido prennent un carton jaune (35ème). De la tribune de la presse, on a l'impression que les Gones sont « cramés », ceci expliquant leur prestation mollassonne en dépit des efforts de certains moins fatigués comme Govou. Hélas, les Blanc enfoncent le clou juste avant la pause en s'amusant sur le côté gauche avant de trouver l'Irlandais Keane à droite pour son second but ; son quatrième dans cette Peace Cup !



Un Coréen nous dit qu'il supporte l'OL et espère que les Lyonnais vont inscrire 4 buts ; sa femme encourage, elle, les Anglais et rigole gentiment en entendant les souhaits de son mari. Les Anglais ont reculé d'un cran et recommencent tranquillement. Frau est entré en position d'avant centre et Ben Arfa évolue derrière lui. Les Olympiens tentent enfin leur chance vers la cage adverse, tout en ayant encore beaucoup de déchets dans leur jeu. Ils sont cependant récompensés par un but sur pénalty de Ben Arfa. Les Rouge continuent de pousser, finissent nettement mieux et campent chez les Blanc. Les changements ont fait du bien, Ben Arfa se mettant en évidence, avec toujours en fer de lance Govou. Les Gones mériteraient sur cette seconde période de marquer un autre but. Le score en restant à 3 à 1 pour les Anglais.



[IMG36104#W]Changements : Diatta remplace Réveillère à la mi-temps. Mendes prend la place de Tainio. Puis Monsoreau celle de Berthod (51ème). Ben Arfa et Wiltord remplacent Diarra et Wiltord (58ème). Keane est remplacé par Defoe (65ème). Kanouté remplace Mido (67ème). Clément à la place d'Essien (73ème).





Les faits marquants :

Un décalage sur la droite permet à Kelly de centrer ; un centre dévié par la tête de Berthod au fond de la cage de Coupet (6ème).

2 minutes plus tard, Mido, de la gauche, centre sur la tête de Keane pour le second but de Tottenham.

Première frappe olympienne (11ème) de la part de Wiltord ; arrêt du gardien.

Wiltord (41ème), lancé en profondeur par Pedretti, ne peut reprendre le ballon face au gardien des Spurs.

Action extraordinaire côté gauche des Anglais avec Mido, Reid et un centre de Mido pour la reprise de Keane au second poteau (45ème).

Action Diarra, Monsoreau, Malouda (57ème) qui se termine par un centre mal négocié par le Guyanais.

[IMG36105#W]Très belle combinaison Frau et Govou pour une frappe contrée de « Sid ». Sur le corner Diatta place une tête arrêtée par Cerny (61ème).

Belle déviation de la tête de Govou pour Frau qui manque sa frappe (63ème).

Main dans la surface de réparation anglaise et pénalty pour l'OL transformé par Ben Arfa (73ème).

Remontée de balle de Ben Arfa qui sert Frau pour une frappe non cadrée (76ème).

Envolée de Coupet sur coup franc (90ème).



Les chiffres :

Corners pour l'OL : 6

Corners pour Tottenham : 3

Coups francs pour l'OL : 20

Coups francs pour Tottenham : 14

Hors jeu pour l'OL : 6

Hors jeu pour Tottenahm : 3

Tirs cadrés OL : 11

Tirs cadrés Tottenham : 6

Tirs non cadrés OL : 11

Tirs non cadrés Totenham : 2

Coupet arrêts : 5

Coupet arrêt décisif : 1



R.B