masculins / OL - Turbine Postdam

La presse à J-1 de la finale à Getafe

Publié le 19 mai 2010 à 11:10 par DC

A la veille du plus grand rendez-vous de la saison de l’OL féminin, en finale de la Ligue des Champions féminine, tour d’horizon de la presse du jour.

« Le match d’une vie », tel est le sentiment de Shirley Cruz, milieu de terrain costaricienne de l’OL. Le Progrès ne s’y trompe pas, « le triomphe de contre Potsdam pourrait se substituer à la déception de Munich. » Et si l’équipe allemande, quatre fois championne nationale semble « une classe au-dessus des autres adversaires de l’OL », elle n’effraie pas pour autant Louisa Necib. La meneuse de jeu de l’OL version féminin se veut optimiste : « Nous jouerons notre jeu, sans complexe. Selon moi sur cette finale, c’est du 50-50. »

Shirley Cruz elle, est plus prudente et se méfie des joueuses allemandes : « On a retenu les leçons de l’année dernière lorsque nous avions été éliminées par Duisbourg. Les allemandes ont un jeu physique, mais on va se battre» précise-t-elle. Une chose est sûr, leur entraîneur Farid Benstiti se réjouit de l’image que projette cet OL féminin : « La reconnaissance du foot féminin me tient à cœur, on est contre les idées reçues mais les choses évoluent bien, il suffit de voir le nombre de journalistes présents aujourd’hui (hier), c’est une belle récompense » conclue-t-il.

Sur le web, le site de l’UEFA présente la finale avec un duel entre deux joueuses. D’un côté l’allemande Jennifer Zietz « excitée pour cette finale », et de l’autre la brésilienne de l’OL féminin, Simone qui revient tout juste de blessure pour l’occasion. « Elle a manqué une bonne partie de l’année 2010, mais elle revient à point. » Elle confie d’ailleurs « je reviens au moment opportun », consciente qu’elle va jouer un rôle dans cette rencontre.

Sur le même thème