masculins / OL-Schalke 1-0

La presse, un lendemain de victoire

Publié le 15 septembre 2010 à 10:15

Le réveil a du être heureux ce matin pour les joueurs de l’OL, venus à bout de Schalke (1-0) hier soir à Gerland. Dans la presse en revanche, pas de triomphalisme.

La presse française ne jubile pas au lendemain du succès lyonnais dans ce premier acte de la Ligue des Champions version 2010-2011. Dans l’Equipe, on souligne à peine la bonne performance du revenant Lisandro Lopez : « Lisandro aime l’Europe ». Avant de lancer sèchement « ca ira bien comme ça », face à « une faible équipe allemande » et notamment « la sale soirée du défenseur Höwedes.

Ailleurs, on est un peu plus enthousiaste au vue de la portée de ce succès acquis difficilement. Le Parisien remarque que « l’Europe réveille les Lyonnais ». Même écho dans le Progrès pour qui « l’Europe ravive l’OL ». Avec une mention spéciale pour le duo Lloris - Toulalan, salué par le quotidien régional, « ils ont assuré », remarque-t-il.

Une bonne prestation des ex-mondialistes, qui ne suffit pourtant pas à cacher l’un des tournants du match, à savoir le court passage de l’Allemand Höwedes sur la pelouse. Fautif sur le but, il s’est ensuite fait expulsé (35’). « Une expulsion qui change tout » selon le Progrès.

En Allemagne pour le coup, la presse ne mâche pas ses mots. Le journal Bild notamment ne prend pas de pincettes. Il s’exclame « Felix, c’était de nouveau nul ! ». Avant d’aller plus loin en lâchant : « Schalke plonge encore plus profondément dans la crise ». Un constat d’échec général donc, qui commence à inquiéter outre-Rhin.

Malgré tout, le bihebdomadaire Kicker n’en rajoute pas. Il constate simplement que « Schalke a concédé une défaite amère, mais logique ». Enfin, le site internet du club allemand ne s’alarme pas non plus : « Schalke a perdu la lutte contre le roi (Lyon) ».

Sur le même thème