masculins / Monaco - OL J-4

La Principauté n'est pas son royaume...

Publié le 15 mai 2007 à 15:14 par R.B

Le Stade Louis II ne porte pas chance aux Lyonnais depuis qu’ils ont mis la main sur le championnat de France. 6 matchs officiels et un du feu Tournoi Club Europe… sans succès… Au roi de France de changer la donne...

Cela a commencé en juillet 2001 lors du Tournoi Club Europe, l’OL après avoir battu Lens 1 à 0 (but de Malbranque) s’incline lourdement 3 à 0 face aux Monégasques du nouvel entraîneur Didier Deschamps. La colonie italienne Simone, Panucci et Roma se mettant en évidence. En championnat, Bierhoff et Nonda donneront la victoire au club princier. Givet marquant contre son camp.

La saison suivante, Nonda et Prso traduisent la supériorité monégasque. Et pour continuer, en 2003-2004, les Olympiens repartiront du Rocher avec un revers en championnat 3 à 0 (un double de Giuly et un but de Morientes) et une élimination cinglante en Coupe de France 4 à 1 (Morientes x 3 et Prso). Elber sauvant l’honneur du futur champion de France avant de se blesser.

En 2004-2005, dans un match viril à souhait qui vaudra un carton rouge à Essien, Clément au bout du temps additionnel égalisera de la tête sur un coup franc de Juninho. Rodriguez pensait avoir fait le plus dur à la 84ème minute de jeu en ouvrant le score.

Enfin, la saison dernière, dans un match à rejouer en raison d’une pelouse neuve détrempée, Monaco viendra à bout assez facilement de Lyonnais pas trop dans le coup. Chevanton et Di Vaio, d’un côté… Carew de l’autre ayant alimenté le tableau d’affichage.

Il faut remonter à la saison 2000-2001 pour trouver trace de cette fameuse victoire en Principauté. 2 à 0 et des buts de Laigle et de Marlet.
Sur le même thème