masculins / OL - ETG

La réaction du président et du staff

Publié le 26 janvier 2014 à 16:03 par SC

Les réactions d’après-match de Jean-Michel Aulas et de Gérald Baticle…

  • Jean-Michel Aulas
    « Il ne faut pas oublier que c’était une série difficile. Cette équipe d’Evian n’était pas facile à manier. L’équipe a bien géré. Ce bon résultat nous permet de revenir à notre place et de se rapprocher des autres équipes du haut de tableau. A la trêve, on avait dit qu’il y avait beaucoup d’écart mais on savait qu’il pouvait y a voir des retournements de situation. Il faut espérer et ne pas se griser. Etre qualifié dans toutes les compétitions, ça donne une certaine fierté au club ».
  • Gérald Baticle
    « On a bien négocié ce sprint de janvier. On n’a pas eu trop de blessé. On repart sur un nouveau sprint en février. Il faut savoir gérer les périodes entre les matchs… Les séries comptent, même si ce n’est pas le moteur majeur. Ce sont des motivations supplémentaires. C’est source de confiance personnelle et collective. On essaie de poursuivre ses séries. Tout est source de motivation…

    Lorsque le collectif est au point, individuellement on atteint ses objectifs. Les attaquants ont un sens collectif, chacun fait marquer l’autre. L’équipe est dans le bon chemin et les attaquants développent leur confiance, qu’ils soient passeur ou buteur…

    C’est une belle semaine avec trois victoires. Tous les joueurs ont répondu présents. Mentalement, on sent tout le monde concerné…Il faut de la confiance…C’est l’animation qui est bonne, plus que le système. Tous les joueurs font les efforts. Chaque joueur fait ce qu’il faut pour que le bloc ne soit pas déséquilibré ».
  • Rémi Garde
    « Ce n’était pas simple de jouer contre Evian, avec des lignes resserrées et beaucoup d’abnégation de leur côté. On a connu une pelouse meilleure. Les conditions étaient compliquées. Une après-midi tout à fait positive.  Il y a encore des matchs à jouer. Quand on fait une série de victoires, ça donne forcément un coup de boost au classement. Il faut récupérer des forces avant un enchaînement de huit matchs durant le mois de février...J’ai aimé la rentrée en jeu de Jimmy, d’Arnold qui a été positive. On aura besoin de tout le monde ».

Sur le même thème