masculins / OL - OM J-4

La revue de presse avant OL-OM

Publié le 04 mai 2011 à 14:27 par EC

Retrouvez chaque jour jusqu’à vendredi une revue de presse en vue du match OL-OM de dimanche. A J-4, l’Olympico commence à faire son apparition dans la presse française…

L’Equipe 
Le quotidien sportif met en exergue les propos du Président de l’OL, Jean-Michel Aulas, qui fait d’abord le point sur la situation de son club, après la défaite dimanche dernier à Toulouse. Puis, il s’exprime sur la rencontre de dimanche prochain. Il affiche sa confiance en ses joueurs, dont il ne doute pas de leur motivation : « On n’a pas d’excuses [après le match contre Toulouse], on est tous coupables, et c’est pour cette raison qu’on va avoir une réaction d’orgueil dimanche face à l’OM. (…) Dimanche, les gars vont vendre chèrement leur peau. Le club n’a pas le choix. Les joueurs n’ont pas le choix… ».

Le Progrès
Le quotidien régional publie également l’interview de Jean-Michel Aulas dont on en voit l’analyse dans L’Equipe, ainsi que quelques phrases sur « l’affaire Mediapart ». Toutefois, le président glisse un mot sur la rencontre contre l’OM, et ne croit pas que son équipe soit favorite : « Notre 0-2 à Toulouse a fait plus de bruit que le 1-1 de Marseille contre Auxerre. On a mal joué et eux bien joué, ils ont gagné la Coupe de la Ligue et sont champions de France, donc ils seront favoris dimanche ». 

Aujourd’hui en France
Le quotidien national publie également l’interview de Jean-Michel Aulas. On peut toutefois noter quelques phrases nouvelles du Président, notamment sur la préparation de l’équipe pour ce choc contre Marseille : « Nous allons faire bloc. Nous allons soigner les blessés physiques et moraux et prendre toutes les initiatives nécessaires. Nous allons jouer ce match comme une rencontre de Coupe d’Europe. C’est une pré-finale de Ligue des Champions, c’est clair ».

La Provence
Le quotidien de la région de Marseille, en revanche, angle son papier sur l’OM déjà sur la rencontre face au septuple champion de France, et titre « Un Olympico en pleine lucarne ». Le journal a ainsi demandé l’avis de deux commentateurs de Canal Plus, qui diffusera la rencontre : Grégoire Margotton et Elie Baup. Grégoire Margotton rappelle que ce « sont les deux équipes qui se battent pour le titre depuis dix ans, même si d’autres s’y sont mêlés de temps en temps », et que le fait que ce match arrive tard dans la saison fait penser à un « mauvais souvenir pour les Marseillais qui avaient perdu le titre en 2009 au Vélodrome où Lyon, avec un Juninho des grands soirs, s’était imposé 3-1 ». Le journaliste de la chaine cryptée prévoit « de l’engagement, de l’intimidation avec des équipes qui n‘ont pas tellement brillé par leur jeu ».

Elie Baup, quant à lui, ne voit pas ce match comme décisif pour le titre : « le titre se jouera entre Lille et l’OM ; un nul peut intéresser l’OM en vue d’assurer la deuxième place. Or, l’OL a l’obligation de gagner pour se hisser à la troisième place, alors que Paris est juste derrière, à l’affût ».

Sur le site officiel de l’OM, Bernard Lacombe s’exprime, à l’instar de Jean-Michel Aulas, surtout sur la saison et la situation actuelle de l’OL. Mais, évidemment, la rencontre de dimanche contre l’OM trotte déjà dans sa tête : « Comme pour l’OM, ce match sera pour nous une rencontre de Coupe d’Europe. Il faudra au moins que nos joueurs aient la combativité et l’envie nécessaire pour venir aux devants de cette équipe marseillaise, qui ne fait pas un très bon football, comme nous, mais qui est restée très performante.  Et efficace. En fait, l’OM est une équipe plus tueuse que nous. Ils n’ont pas beaucoup d’occasions, mais ils sont là. Ils ont eu des matches à l’extérieur où ils ont été en difficulté, mais ils sont toujours restés costauds pour bien défendre. » Et, malgré le nul contre Auxerre dimanche dernier, le conseiller du président Aulas « voit quand même Marseille finir champion ».

Sur le même thème