masculins / OL - OM J-3

La revue de presse avant OL – OM

Publié le 05 mai 2011 à 14:59 par EC

Retrouvez chaque jour, jusqu’à vendredi, une revue de presse en amont du match OL-OM de dimanche. A J-3, le choc commence à prendre de la place dans les lignes de la presse française…

  Le Progrès
Le quotidien régional consacre la majeure partie de sa page OL à la conférence de presse de Lisandro d’hier matin. L’Argentin a évidemment évoqué le choc de dimanche, en expliquant tout d’abord qu’il « ne pense pas à la défaite contre l’OM ». Il exprime aussi la vue qu’il a du futur adversaire de son équipe : « Marseille, en jouant bien ou mal, gagne souvent. Ils ont fait nul contre Auxerre, ont eu d’autres résultats moins bons aussi, mais c’est une très bonne équipe, très expérimentée, qui sait gérer ce type de situation. Ce sera donc un match difficile. »
Alexis Gotthold écrit également un article sur le meneur de jeu marseillais, Lucho, que « l’OM récupère pour le déplacement à Gerland ». L’Argentin affiche ses ambitions et explique que pour croire à un nouveau titre, « il faut une victoire à Lyon », contre qui « il est difficile de trouver des espaces ». Lucho évoque aussi rapidement deux joueurs lyonnais, dont Yoann Gourcuff, « un autre meneur de jeu en difficulté » selon Alexis Gotthold. Le milieu marseillais résume leurs difficultés par le fait que « dans les grandes équipes, le jeu est assez fermé et il est difficile de se montrer pour les meneurs de jeu ».

L’Equipe
Le quotidien national reprend également les propos de Lisandro lors de la conférence de presse. Régis Testelin note alors que Licha prévient que si l’OL « perd contre Marseille, ce sera fini pour le titre et très handicapant pour une place en Ligue des Champions. Mais je suis positif, et je ne veux pas penser à la défaite ».

La Provence
Le quotidien régional reprend quelques mots de l’entraineur marseillais, Didier Deschamps, sur le match de dimanche. Le coach explique que, dans une rencontre comme celle-là, « la motivation est naturelle ». Il exprime aussi sa pensée sur l’équipe lyonnaise : "Ils ont des blessés mais ils seront onze en face, Ils ont pris une gifle à Toulouse et ce sera important pour eux aussi. Il faudra l’aborder avec sérénité face à un adversaire de qualité, surtout sur le plan offensif. Ils sont très efficaces à domicile malgré quelques problèmes défensifs. Il faudra être solide et efficace pour ramener un résultat."
Régis Latassin, journaliste du quotidien, interroge ensuite les trois entraineurs des trois dernières équipes à avoir affronter le trio de tête pour connaitre leur avis sur ce sprint final. En ce qui concerne le match de dimanche, Alain Casanova, entraineur toulousain qui vient de battre l’OL, pense que les joueurs de Claude Puel auront une toute autre attitude que contre son équipe : « Lyon ne sera ni démobilisé, ni dans un doute. Face à Marseille, ce sera disputé, agressif, plus qu’un simple match entre prétendants au titre. L’OM a les moyens de gagner à Lyon, qui a pas mal d’absents ».

Le site Internet de l’OM, om.net, évoque aussi cet « olympico » avec Didier Deschamps. Ce dernier présente la rencontre ainsi : « On va en faire des montagnes. C’étaient les deux favoris pour la première place au début du championnat. Pour l’instant, ni eux ni nous n’y sommes mais la qualification pour la Champions League est en vue. Ce match est évidemment très important pour nous. D’un pour les laisser derrière et conforter notre deuxième place. Ensuite, pour voir si on peut reprendre la première place. » Puis, l’entraineur olympien parle de son adversaire de dimanche, qu’il ne voit pas être champion en fin de saison : « On est à 6 points d’eux et Lille est à 7. Il reste 15 points à distribuer, ça me semble donc très difficile pour eux de remonter les deux équipes. » Et le champion du monde 98 de conclure sur l’envie que devra avoir son équipe dimanche : « Contre Auxerre ou Nice, consciemment ou inconsciemment on se dit que ça peut passer même si on n’est pas à 100%, à Lyon ce n’est pas le cas ».

Sur le même thème