masculins / Real Madrid 2 - OL 2

La revue de presse de ce mercredi

Publié le 22 novembre 2006 à 10:43 par SC

Petit tour dans la presse de ce mercredi 22 novembre. Omniprésents, le match nul de l'OLympique Lyonnais et la performance de John Carew.

[IMG41308#L]Le titre de l’Equipe est tout simple et tellement vrai… « LYON PREMIER PARTOUT. » et notre confrère de rappeler le scénario de ce match : « Lyon a construit les conditions d’une énorme victoire avant de frôler la défaite, à Madrid contre le Real. Un homme reçoit beaucoup de louange : CAREW il aurait pu même hier soir être sacré roi d’Espagne, « Un Carew de Gala ».
A noter une remarque en forme de souhait de Gérard Houllier : « Retrouver le Real en finale… »

[IMG41303#L]Aujourd’hui en France ne s’étend pas sur la première place de Lyon dans son groupe et sur sa qualification en 8ème et se veut même gourmand : « LE RESULTAT nul ramené par Lyon de Madrid, hier soir, exhale un petit goût d'inachevé. Car quand une équipe du calibre des quintuples champions de France s'octroie deux buts d'avance après 31 minutes de jeu, on est en droit de l'imaginer préserver son avantage » Il est vrai que quand une équipe est grande on lui en demande toujours plus c’est comme ça.

[IMG41447#L]LIBERATION faisait de l’humour dans son titre d’hier : « A Lyon, Madrid prend un Real plaisir" et sous ce titre un supporter madrilène déclarait toute gorge déployé : «Lyon est décimé devant et ils sont dans un creux physiquement. Si le Real enfiloche un but dans le premier quart d’heure, l’OL va en prendre trois. L’OL va perdre 3-1. C’est Augusto qui le garantit. » Et bien Augusto devra revoir sa copie.

[IMG41312#L]Le site football 365.fr, rend hommage à un homme John Carew : « La marque John » et de souligner par ces mots la performance de l’international norvégien :
« John Carew a laissé son empreinte au Stade Bernabeu : un but en talonnade l’an dernier, un match énorme hier. Le Norvégien, si décrié à Lyon a prouvé qu’il pouvait être fort utile, surtout en ce moment. »

Le Dauphiné sur ce match nul 4 mots : « Pas de quoi rougir. » et Pierrick Le Pezennec ajoute : « Après avoir mené 2-0, les Lyonnais ont finalement concédé un nul, hier à Madrid, qui leur permet malgré tout d'être assurés de terminer premiers de leur groupe. Mission accomplie. » Ce quotidien n’oublie pas de tresser des éloges à Carew : « Carew, géant de Madrid, le norvégien a donné le tournis à la défense madrilène. »

Pour le FIGARO, même si Djila Diarra a maintenu le Real à flot Lyon a été royal.

[IMG41305#L]Pour le Progrès, les joueurs lyonnais, en photo à la une du quotidien local ont des airs de All Blacks heureux, le titre : « L’OL met le REAL à ses pieds, l’OL vraiment digne de son rang. »

[IMG41307#L]Enfin le site de l’ UEFA : « Lyon voyage en première. » l’UEFA se fait l’écho d’une déclaration de l’entraîneur de Madrid, Fabio Capello : « John Carew, je l'ai eu comme joueur à la AS Roma et je ne l'ai jamais vu jouer aussi bien que ce soir. Il est phénoménal. Lyon possède à la fois la chance et le talent. C'est une équipe pleine de grands joueurs. »
Sur le même thème