masculins / OL 4 - PSV Eindhoven 0

La revue de presse du jour

Publié le 09 mars 2006 à 12:40 par SC

Eblouissant… époustouflant les qualificatifs s’entrechoquent après cette nouvelle qualification en quart de finale de l’Olympique Lyonnais…

Le PROGRES s’exclame en UNE : « QUELLE REVANCHE ! » puis consacre 3 pages à l’événement dont une couverte de photos : le public, Wiltord et Fred avec sa sucette avec un titre pour couronner tout cela : « NUIT MAGIQUE A GERLAND. »
Le quotidien local est élogieux : « l’OL SE RAPPROCHE DES ETOILES » et Antoine Osana conclue son article par ces mots : « Pour la 3ème année consécutive, l’OL s’apprête à disputer les quarts de finale de la Ligue des Champions. Chapeau bas ! »
Chapeau bas aussi pour ce groupe, avec un bonus pour un homme arrivé cet été de Chelsea, il se nomme TIAGO, TIAGO le MAGNIFIQUE auteur d’un superbe doublé.

L’Equipe fait de sa une le bonheur des lyonnais et titre tout simplement :
LYON, C’EST DU BONHEUR, la photo qui suit le prouve. Fred papa depuis hier est entouré, serré par Juninho et Wiltord, puis Abidal arrive pour partager cette joie. La joie du 4ème but, de la qualification et de la paternité.
L’édito de l’Equipe une nouvelle fois a pour sujet le club lyonnais : « Lyon, fierté du foot français. » Le journal sportif en remet une couche sur la confrontation entre le PSG et l’OM, la caractérisant de pitoyable et dire heureusement que l’Olympique Lyonnais est là pour chasser les mauvaises odeurs.
[IMG40231#R]Hervé Penot fait remarqué qu’en étant pour la 3ème fois en quart, les Lyonnais égalent le record des Stéphanois, ce qu’aucun club français n’avait fait.
Tiago est à l’honneur et puis il ponctue la victoire par ce titre : « Ca, c’est une revanche ! »
Enfin dans les propos de Jean-Michel Aulas tenus en fin de match, nos confrères en sortent une phrase : « Nous avons envoyé un message à l’Europe avec un tel résultat. »

Sur le Site de l’ Equipe.fr… LYON S’ECLATE EN C1 et de souligner que Lyon est l’équipe la mieux qualifié parmi les sept équipes déj� en quart de finale avec cinq buts marqués et aucun encaissé.

Pour Aujourd’hui en France :
LYON IMPRESSIONNANT… LES LYONNAIS EN DEMONSTRATION, le PSV écrit notre confrère n’a pas pesé lourd puis il relativise : « Mais le plus dur reste à faire. » Cependant Christophe Bérard glisse cette phrase : « Comment empêcher cette équipe de rêver plus sérieusement à la finale du 17 mai au Stade de France ? »
Sur le même thème