masculins / OL - Real J-1

La revue de presse du jour

Publié le 12 septembre 2006 à 10:51 par SC

On commence cette revue de Presse avec l’Equipe qui dès ce matin s’intéresse à l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions.

LYON, LA SEULE REFERENCE….
C’est le titre de la chronique de Lizarazu, il fait part de sa satisfaction de voir Bordeaux en Ligue des Champions en précisant que des trois clubs français, Lyon a de loin le plus fort potentiel dans cette compétition.
Bixente poursuit sa prose et s’étonne de la jalousie que suscite Lyon qui est pourtant le club français référence, un club où existe un vrai projet d’entreprise.
Le Champion du Monde continue dans ses éloges, cette phrase : « Que tous ceux qui critiquent ce club et Jean-Michel Aulas, réalisent le dixième de ce qui a été fait avant de parler. »

Dans l’Equipe encore… l’interview d’un ex-lyonnais Mahamadou Diarra. Dans cet entretien, il parle : de son intégration au REAL qui a été facile, de ses premiers matches avec cette constatation : « Dès que tu perds le ballon, tu as l’impression que tu ne vas jamais le récupérer… tout le monde joue en Espagne. »
Enfin sur sa venue à Lyon, Diarra explique qu’il revient dans un esprit conciliateur.

Aujourd’hui en France consacre aussi un article sur Diarra, Willy Maisonnasse est allé à la rencontre des supporters lyonnais pour connaître leur état d’esprit sur le malien. « Il a toujours été exemplaire, » soulignent-ils et un groupe prévoit de déployer une banderole sur laquelle sera inscrit : « Merci Djila. »

Le Progrès n’est pas en reste avec le sujet Diarra, Christian Lanier l’a rencontré à Madrid. Le nouveau madrilène lui dit : « un match très spécial pour moi, j’espère que les supporters lyonnais m’ont compris… » Djila revient sur son départ et veut effacer toutes les querelles avec les dirigeants : « Je suis désolé s’il y a eu de l’incompréhension avec Gérard Houllier. Tous les dirigeants de l’OL sont mes papas. »

France-Football laisse la parole à JUNINHO dont le visage orne la UNE. Juninho a été reçu dernièrement dans les locaux du journal et a répondu aux lecteurs.
Le joueur lyonnais aborde différents sujets comme la Ligue des Champions : « Lyon n’a rien à envier aux autres mais se sera plus dur que l’an passé, et de dire du REAL, Capello est un entraîneur très fort tactiquement. »
Sur le Championnat de France : « une compétition pas très spectaculaire, mais très équilibrée. » Juninho enchaînent les réponses aux questions des lecteurs qui diront à l’issue de la rencontre être conquis par l’homme. Dernière phrase à noter sur l’Olympique Lyonnais : « C’est vrai que parfois on a vraiment le sentiment que Lyon dérange, et ce n’est pas toujours facile à accepter. »