masculins / Pendant la trêve

La revue de presse du jour

Publié le 03 octobre 2006 à 15:00 par SC

Dans les journaux ce matin on ne parle pas vraiment de l’OL, la presse s’intéresse plus au feuilleton Dhorasoo. L’homme est suspendu à la décision d’Alain Cayzac le président du PSG. Le licenciement est une des mesures évoquées à l’enconte du joueur précise Aujourd’hui en France.

[IMG41303#L]Mais dans ce quotidien, on peut lire une longue interview de Grégory COUPET. Le gardien de l’OL et de l’Equipe de France revient sur la Coupe du Monde. « Je fonctionne énormément à l’affectif et l’honnêteté. Or, on m’a démontré que ça ne marchait pas toujours… »
Il parle de ses relations avec Domenech et Martini. « Je ne cherche pas à pardonner. Je leur disais toujours bonjour, même pendant la Coupe du Monde mais qu’on ne me demande pas de passer une soirée avec eux. »
Greg réagit également sur l'actuel groupe France : « il y a beaucoup moins de tensions, il n’y a plus de concurrence malsaine". Evoquant sa relation avec Landreau, il précise : « Il y a un vrai respect entre moi et Landreau. »

[IMG41305#L]Enfin Le PROGRES analyse le mois d’Octobre lyonnais et titre : « OL : Octobre ROUGE. »
Des matchs importants vont s’enchaîner: le derby pour débuter puis la Ligue es Champions, le déplacement à Marseille, la réception de Paris dans le cadre des 8èmes de finale de la Coupe de La Ligue… un mois d’octobre vertigineux.

[IMG41304#L]France-Football dresse le Top 10 des gardiens français depuis 20 ans. Pour le bi-hebdomadaire la référence absolue c’est BARTHEZ devant DARUI… BATS est 5ème… COUPET est 9ème. Patrick Urbini dit de lui, numéro 1 aujourd’hui, qu' "il est un des symboles de la maturité et de la solidité actuelles de Lyon".

[IMG41356#L]Dans son édition lyonnaise, le quotidien 20 minutes révèle que si « 6 lecteurs sur 10 se définissent comme des supporters de l’OL, 35 % d’entre eux se disent prêts à en devenir actionnaires (22 % du total) ».
Rappelant la volonté du gouvernement de présenter un projet de loi autorisant l'introduction en bourse des clubs sportifs français, le quotidien gratuit révèle que « 30 % de (ses) lecteurs indiquent avoir suivi « de près » le dossier de l’entrée en bourse du club ».
A noter que La somme moyenne investie ne dépasserait pas 500 euros par actionnaire. 20 minutes souligne que ces futurs actionnaires souhaitent avant tout « supporter plus activement leur club » et « plus participer à sa vie économique ».

Si vous souhaitez voir toutes les vidéos du derby entre l’Olympique Lyonnais et Saint-Etienne et que vous n'êtes pas abonné à OLWEB Premium, un simple coup de fil vous donnera un accès illimité une semaine (voir au bas de cette page)