masculins / Revue de presse

La revue de presse du jour

Publié le 21 avril 2009 à 11:50 par SC

Olweb.fr vous rapporte les principaux titres de la presse ce mardi matin.

[IMG41305#L]Notre confrère a rencontré hier Jean-Michel Aulas, entretien exclusif sur l’Olympique Lyonnais voici quelques extraits de cette interview.
« Nos chances d’être champion ont certes fortement baissé, mais c’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens. »
« A-t-on perdu définitivement le titre ? Je ne le pense pas. Il reste un coup à jouer, si le titre est conquis dans la difficulté, cela provoquera une joie immense à Lyon. »
« Ma confiance reste intacte, je ne suis ni mauvais perdant, ni abattu. Vendredi le match face au PSG va tomber à pic. »
A la question : Honnêtement, ne vous êtes vous jamais ennuyé cette saison à Gerland ? « Non, parce que je vis les matches avec le cœur. »
Claude Puel est-il l’homme de la situation ?
« C’était l’homme idoine à l’époque, et aujourd’hui je bénis le ciel de l’avoir choisi sur proposition de Bernard Lacombe. »

[IMG41303#L]« Je ne les vois pas champions, » affirme Didier Deschamps dans ce quotidien. « La dynamique de jeu et le calendrier plaide clairement en faveur de l’OM et de Bordeaux. »

[IMG41306#L] A lire le billet de Christophe Dugarry. « Le Roi Lyon n’a pas abdiqué. Mais j’ai ressenti une forme de résignation de la part des Lyonnais désabusés. »
Le champion du monde va plus loin et se lamente de ce déclin : « ne nous réjouissons pas trop vite du déclin Lyonnais. Car si Lyon n’est pas sur le podium, cela provoquera un accident économique préjudiciable pour l’ensemble du football français. Je crains que le déclin marque un coup d’arrêt pour l’ensemble du foot français. »

[IMG41304#L] Et son dossier les transferts, l’OL manoeuvrerait en coulisses et aurait un œil selon le bihebdomadaire sur Gourcuff.
Marseille pourrait laisser partir de nombreux joueurs à l’image de Cana, Niang ou encore Taiwo.

LE FIGARO dresse un état des lieux du club. « Aura-t-il la force de se redresser ? Parviendra-t-il à retrouver la faim du tigre ? »
« Lyon : questions pour un champion en perdition. »
« Lyon ne va pas gagner le championnat pendant cent ans. Mais tout reste jouable, » s’exclame Kim Kallström.

AUJOURD’HUI SPORT
Ce journal enterre l’Olympique Lyonnais. « Le solfège collectif de l’OL est truffé de bémols. Prémices de lendemain qui déchantent ? Et de dire 300 matchs en pôle, ça use. »
Suit un entretien avec Stéphane Bré, l’arbitre de la rencontre face à Bordeaux. Il regrette de ne pas avoir sifflé le penalty sur Ederson. « Mais sur l’action, dit-il, je n’ai pas de certitude. Dès lors que je n’ai pas de certitude à 200% je ne siffle pas. Ca fait 24h que j’y pense, je suis malheureux. »