masculins / Derby J-4

La revue de presse du jour

Publié le 21 septembre 2010 à 10:15

A quatre jours du 100° derby entre l’OL et l’ASSE, le compte à rebours a déjà commencé dans la presse. Echos.

« Claude Puel survivra au derby » titre le Progrès dans une Une quasiment réservée à l’OL. Ces propos très clairs sont bien sur ceux du président Jean-Michel Aulas, qui a tenu à être clair hier dans les médias, « on ne va pas tout foutre en l’air ». Et ce en réponse à ceux qui veulent la tête du coach lyonnais. Avant de rappeler que personne n’est intouchable, et que donc « tout entraîneur est menaçable par définition ».

Pour le reste, le septuple champion de France prépare son 100° derby. Un rendez-vous que tout le monde attend compte tenu du contexte actuel. « L’important, c’est le soutien de son patron » lâche Elie Baup dans les colonnes du Parisien. Pour le sportif, il est vrai que la confiance est du côté des verts, leaders avec 8 points d’avance sur l’OL.

Une situation que Robert Herbin ne voit pas évoluer : « je ne vois pas pourquoi ça ne durerait pas ». Il rappelle d’ailleurs que « Christophe Galtier est là pour essayer de modérer l’enthousiasme naissant ». Avant de conclure sur le rendez-vous de samedi : « nous pouvons nous rendre à Lyon avec quelques certitudes, à condition de ne pas subir la pression du public ».

Du côté de l’Equipe, on constate que « Puel est coincé ». Avec une interrogation : « sera-t-il sur le banc lyonnais pour la dernière fois lors du derby ? » La réponse est toute trouvée avec le président Aulas, encore une fois catégorique. « La seule chose qui puisse nous faire perdre, c’est si tout le monde n’est pas derrière le club et Claude Puel ». Pour le reste, le coach n’est en rien menacé.

En tout cas, « A Saint-Etienne, ils ne parlent que du derby » remarque enfin le quotidien sportif.

Sur le même thème