masculins / OL - Rubin Kazan

La revue de presse OL-Rubin Kazan

Publié le 16 août 2011 à 11:26 par CB

A l’occasion du match aller des barrages de la Ligue des Champions ce soir à Gerland, coup d’œil sur la presse de ce matin…

  LE PROGRES
Ce matin le quotidien régional titre : « L’OL doit faire sauter le barrage Kazan ». Antoine Osanna y considère l’adversaire russe comme sérieux. Un adversaire russe face auquel l’OL devra  se  « montrer inspiré et réaliste ». Notre confrère fait l’état des points faibles des lyonnais : une préparation suffisante un mois et demi après la reprise ? « Les absences de Cris, Mensah, Gourcuff et Ederson » avant de relativiser sur l’adversaire : « le Rubin n’est ni le Zénith de Saint-Pétersbourg ni le Shakhtar Donetsk, ses voisins régionaux ». Cependant la pression subsiste sur les Lyonnais : « l’OL devra s’ouvrir le chemin ce soir en déstabilisant et en assommant un rival hermétique et qui n’a jamais perdu à domicile en Ligue des Champions… ».

 

  L'EQUIPE
Le quotidien sportif se veut plus rassurant ce matin en titrant : « l’OL en a les moyens ». Lisandro en tête de proue de l’équipe lyonnaise inspire à Jean-Baptiste Renet la confiance, l’OL sera « immensément favori face aux russes du Rubin Kazan ». L’auteur rappelle tout de même la pression qui reposent sur les épaules lyonnaises : « ce combat d’antichambre qu’est un barrage », l’effectif réduit, l’absence des blessés,…Autant de facteurs qui, selon l’auteur devraient pousser les lyonnais à faire preuve de réalisme. « Ce soir…il ne faudra pas prendre le risque du déséquilibre et espérer que tout le réalisme envolé face à Ajaccio…revienne à la surface en une seule fois ».

LE DAUPHINE LIBERE
« L’OL joue déjà très gros »
voilà ce qu’on peut lire ce matin en page sport du quotidien régional. Pour la rédaction du DL, l’OL doit « ouvrir une première parenthèse dans sa saison très fraîchement entamée pour en découdre avec l’équipe de Rubin Kazan ». Comme ses confrères le DL fait l’état des blessures qui risquent d’handicaper l’effectif lyonnais et du nul concédé face à Ajaccio. Lisandro est encore cité, en espérant que se prestation de ce soir soit comparable à celle qu’il avait fourni face à Anderlecht « Lisandro, qui avait inscrit quatre buts lors de la double confrontation victorieuse face à Anderlecht (5-1 et 1-3) en 2009, dans le cadre du même barrage, se trouvera encore en première ligne. Et l’OL attend de lui une semblable efficacité ».

FRANCE FOOTBALL
A la une de France Football ce matin, Michel Bastos. Le milieu lyonnais déclare « Je vais me rattraper » comme une promesse aux supporters qui l’ont un peu chahuté après une saison mitigée. Le brésilien se livre dans un entretien et semble décidé à se mettre à la disposition de son équipe : « Je vais prouver que j’aime ce club ». Une motivation de bonne augure face au match le plus important de ce début de saison. Le Rubin Kazan, qui dans France football, fait aussi figure d’adversaire sérieux : « le tombeur du Barça » ou encore « l’adversaire de Lyon n’est pas un novice en Ligue des Champions ».

Sur le même thème