masculins / Pendant la tr�

La séance d'entraînement du jour...

Publié le 02 septembre 2005 à 14:35 par R.B

[IMG6249L]<b>12 joueurs</b> à l'entraînement ce matin… soit 10 joueurs de champ et 2 gardiens de but. Cela a commencé par un travail spécifique pour <b>Riou </b>et <b>Vercoutre</b> avec <b>Joël Bats</b>. Pendant ce temps, le reste du groupe s'est échauffé avec le ballon. Ensuite, place à des jeux avec enjeux devant le but. <b>Patrice Bergues</b> et <b>Rémi Garde</b> comptabilisant les buts pour chacune des équipes...

[IMG35969#W]12 joueurs à l'entraînement ce matin… soit 10 joueurs de champ et 2 gardiens de but. Cela a commencé par un travail spécifique pour Riou et Vercoutre avec Joël Bats. Pendant ce temps, le reste du groupe s'est échauffé avec le ballon. Ensuite, place à des jeux avec enjeux devant le but. Patrice Bergues et Rémi Garde comptabilisant les buts pour chacune des équipes. La matinée se terminera par un petit match. Riou, Vercoutre, Pedretti, Frau, Cacapa, Cris, Fred, Tiago, Berthod, Clément, Monsoreau et Diarra étaient donc présents. Mis à part les absents pour raisons internationales, Benzema, Ben Arfa, Truchet, Hartock, Clerc, Viale, Genet n'étaient pas concernés. Ils joueront demain à Martigues avec la CFA.



Dans ce genre d'exercice devant le but, Fred s'est mis en évidence. Sa frappe est notamment un véritable coup de canon! «C'est intéressant ce genre de séance. Cela te pousse à te surpasser. Cela nous a permis aussi de voir un peu plus Tiago et Fred. Fred ? Le salop qu'est ce qu'il a fait ! Il a le but dans la tête ; il est impressionnant ; un ballon qui traîne… et cela fait but. Toutes ses frappes sont non seulement cadrées, mais en plus il y a but. Sa frappe est lourde ; il enchaîne très vite contrôle-tir. Il va poser des problèmes à beaucoup de gardiens en Europe ». Rémy Vercoutre est tout simplement élogieux envers la dernière recrue brésilienne. Et sis Fred s'est mis en évidence, Clément, Cacapa, Berthod... ne se sont pas montrés maladroits du tout.



Quelques instants plus tard, Rémi Garde revient sur l'entraînement. « Nous avons fait une séance avec beaucoup de travail dans un esprit ludique. Lorsqu'il manque du monde, ce sont toujours des séances délicates à gérer ; ce matin, cela s'est très bien passé, comme hier, avant-hier. Nous avons passé du temps sur le terrain ; il fait chaud… cela ne me gêne pas que cela chambre, rigole quand il y a cette rigueur. C'est solide. Ceux qui restent à Lyon, ont besoin de travailler, de jouer ; et en plus ils sont demandeurs. Fred ? Il est en manque de sommeil avec le décalage horaire. Il faut faire attention. Il a déjà montré qu'il avait un bon état d'esprit ; il a aussi du charisme et beaucoup de talent dans son jeu. Tiago ? Il est très disponible. Il a déjà su se faire apprécier de ses nouveaux partenaires. Il a lui aussi de la fatigue à évacuer, tout en ayant du temps de jeu ».



Pour finir, il y eut effectivement des rires et des moments de grande convivialité entre les 12 « irréductibles ». Ces jeunes gens ressemblaient parfois à des gamins après une bonne blague. Dans le lointain, on pouvait entendre les bruits liés à la Danone Cup. Le président Jean-Michel Aulas de passage à Tola Vologe a pu constater qu'une partie de ses joueurs pétaient vraiment la forme.



R.B